Grey hair and glasses with Jay Crawford: Two Cooking Men

Crawford - Lovisolo

Crawford – Lovisolo Two cooking men …     A big band where we are two 🙂  Fully recorded in my kitchen in 2013!  Jay Crawford : Double bass, Guitar, lead. Frank Lovisolo-Guillard : Computer, Guitar. J’ai réécouté ce que nous avions enregistré en 2013 et que nous n’avions pas retenu, je ne sais plus pourquoi. J’ai remixé de cette improvisation. Finalement j’aime bien et puis ce sera unique. Un peu d’autosatisfaction ne fait pas de mal, ça compense de ceux qui ne disent que quand c’est mal : une espèce de manie Judéo-chrétienne ! Quand je dis «enregistré dans ma… Suite – Continue reading

Saint-Pétersbourg – Article 5 : avec la Cathédrale Saint-Sauveur sur le Sang Versé

cathédrale Saint-Sauveur à l’écoute : Gray Hair and Glasses II L‘imposant édifice religieux capable de colorimétrie était fermé pour cause de travaux d’entretiens… «C’est bien le diable!» m’insurgeais-je, je ne viens pas souvent et même que ce serait la première fois, nom de Dieu! L’athée (souhait) privé de cathédrale, je divine ou devine certains bélîtres entrain de ricaner fiers de leurs galimatias à mon endroit… головорезов ! L’occasion d’un autre voyage, mais il y a tant à voir sur notre planète. Tans pis pour l’église néanmoins dommage pour l’histoire l’édifice polychrome devra attendre. L’occasion d’un autre voyage, mais il y a tant… Suite – Continue reading

Grey hair and glasses with Jay Crawford: Somebody Like You

Jay Crawford

Jay Crawford Somebody Like You – Mixage décembre 2017 …   A big band where we are two 🙂  Fully recorded in my kitchen in 2013!  Jay Crawford : Double bass, Guitar, lead and backing vocals. Frank Lovisolo-Guillard : Computer, Guitar and Backing vocals. Ingrid Tedeschi wrote : Let me be Frank with you, SOMEBODY à la guitare et someone else à la contrebasse………. L’archet se frotte aux cordes, les percute, les fait grincer d’une manière mélodieuse, utilisant les techniques de jeu issues de la création contemporaine. Puis les voix s’en mêlent, égrenant some words dans cette rock world musique riche… Suite – Continue reading

Saint-Pétersbourg – Article 4 : Fontanka, Kryukov, Moïka, Zimnyaya Kanavka, Neva

Neva à l’écoute : Trente et une nuances de sable   Ça aurait du être plus long… Un moi plus tard et c’était un plus grand trajet. Je vous le dis, il vaut mieux le mois de mai pour cette escapade.   L’air est très froid quand nous prenons place dans ce bateau que l’on comprend être profilé pour la navigation fluviale même «fluvioglaciaire» si on considère la température de l’eau. Je comprend bien que l’engin deviendrai vite une périssoire si, même sur le fleuve, les vagues devenaient coquines! J’ose un doigts dans l’eau… Je vous laisse deviner, j’ai cru… Suite – Continue reading

Saint-Pétersbourg – Article 3 : de l’hôtel au Théâtre Mariinsky, de l’heure dorée à l’heure bleue

Théâtre Mariinsky à l’écoute : Nyx C’est toujours passionnant une promenade crépusculaire dans une ville que l’on ne connait pas. Tout est si fantasmagorique qu’on se laisse aller au mystère et à l’énigme. L’esprit matérialiste s’essaie au spiritualisme: une forme de légèreté délicieusement agacée par ce primitif sentiment  d’insécurité ! C’est embêtant ce réalisme qui reprend très vite le dessus, même si la Cathédrale de la Trinité et la Cathédrale Saint-Nicolas des Marins accentuent le prodigieux paysage.   On commence à l’heure dorée à l’hôtel sur la rive gauche de la rivière Fontanka pour s’enfoncer dans l’heure bleue sur le canal de Kryukov. … Suite – Continue reading

image_pdfimage_print