The Underneath

Reading Time: 6 minutes
 
Musique bruitiste – Noise music – Musique Bruitiste – Musique Bruitiste – Musique Bruitiste
Musique bruitiste
 
Composition pour matériel sonore enregistré
     

John Cage

I believe that the use of noise to make music will continue and increase until we reach a music produced through the aid of electrical instruments which will make available for musical purposes any and all sounds that can be heard.

              Luigi Russolo ca. 1916 All’inizio l’arte della musica ricercava purezza, limpidezza e dolcezza del suono. Successivamente i diversi suoni sono stati amalgamati, assicurando che potevano, tuttavia, accarezzare l’orecchio con dolci armonie. Oggi la musica, in quanto diventa sempre più complicata, si sforza nell’amalgamare i suoni più dissonanti, strani e duri. In questo modo si arriva sempre di più al «suono-rumore».
The Underneath - musique bruitisteThe Underneath
L'Enlèvement d'Europe Peinture de Simon Vouet

L’Enlèvement d’Europe
Peinture de Simon Vouet 1640

Ho, un titre en anglais.
 
J’entends les puristes et certains mauvais coucheurs crier au loup quant à l’utilisation de la langue de l’inénarrable Sir Winston Churchill.
Nous sommes en Europe et, conséquemment, quelques titres de ce site sont en langues usitées sur ce territoire : par exemple : Il Sogno di Eschilo nel Teatro di Catania rappelle à Bruxelles que la lointaine Sicile fait partie de cette Europe trop souvent inégale.

Bien que je ne sois pas en accord avec ce que l’on en fait, il me parait important que le «vieux» continent devienne un terrain d’entente. 

La guerre en Ukraine nous le prouve. Ce sont nos voisines et voisins et ce conflit est une insupportable bêtise, quelle qu’en soit la raison. 

Des secours devant l'immeuble touché par des frappes à Kiev, le 28 avril. Photo Emilio Morenatti/AP/SIPA1 /6

A Kiev, des secours devant un immeuble touché, par des frappes.
Photo Emilio Morenatti le 28 avril 2022.

Je suis passé par Kiev (Kyiv) et y ai vécu un très agréable séjour avec des gens accueillants.
Je sais que la ville où j’ai fait de longues promenades n’existe plus, du moins telle que je l’ai vue. Encore l’œuvre des passions tristes décrites depuis fort longtemps par le philosophe démocrate Spinoza: un déferlement de haine, de peur, de colère, de mensonges ou de violence. Les actualités qui relatent le conflit, comme une série télévisée, sont certainement bien en deçà des réalités du quotidien des citoyens.
 
Azovstal, à Marioupol
C’est à eux qu’est dédiée cette composition.
Le complexe métallurgique assiégé d'Azovstal à Marioupol. © REUTERS/Alexander Ermochenko

L’aciérie assiégé d’Azovstal à Marioupol.
© Alexander Ermochenko

Principalement à ceux qui se terrent sous l’usine métallurgique Azovstal, à Marioupol, dans l’est de l’Ukraine.
Plus de mille civils, enfants, femmes, hommes attendent dans les souterrains de l’aciérie, dans des conditions que l’on peut imaginer terribles.
 
Mariya, 8 ans, était bloquée dans le complexe depuis deux mois avec son père et sa grand-mère. 
«Là où j’étais, c’était très très grand. Il y avait beaucoup de personnes âgées et 17 enfants. Et petit à petit, on a commencé à manquer de nourriture. On ne mangeait plus que des pâtes instantanées», confie la petite fille.
 
«Vous ne pouvez pas imaginer à quel point c’est effrayant de vivre dans un abri, dans un sous-sol mouillé et humide, qui rebondit, tremble. Quand nous avons pu sortir, j’ai vu le soleil pour la seconde fois en deux mois», raconte l’une de ces évacués, Yelena Tsybulchenko. 
 
Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais toujours pas si tous ont été évacués et mis en sécurité.
Il semblerait qu’il en soit ainsi.
Toutefois, les informations, glanées ci et là, doivent être vérifiées plusieurs fois.
Des nouvelles bizarrement distribuées où l’on passe, sans vergogne et avec une spectaculaire indécence, du conflit en Ukraine aux déboires du couple Johnny Depp — Amber Heard dont on ne devrait rien avoir à faire.
La médiocratie est au pouvoir, servie par de narcissiques arrivistes et des imposteurs qui n’ont pour exister que le sectarisme et l’intolérance et ceci, quelle que soit la couleur politique, s’il est est-une.
 
Quant à Vladimir Vladimirovitch Poutine:
 
Anna Politkovskaja(…) Après avoir reçu par hasard un pouvoir énorme, Poutine en a disposé avec des conséquences catastrophiques pour la Russie.
Je ne l’aime pas parce qu’il n’aime pas les êtres humains. Il ne nous supporte pas. Il nous méprise. Il nous considère comme un simple moyen pour lui, et rien de plus. Le moyen d’atteindre ses objectifs personnels de pouvoir. C’est pourquoi il peut faire de nous tout ce qu’il veut, jouer à sa guise. Nous exterminer selon son caprice.
Nous ne sommes rien. Et lui, bien qu’étant accidentellement monté si haut, il est maintenant notre tsar et notre dieu ; nous devons l’adorer et le craindre.
En Russie, il y a déjà eu des dirigeants avec une vision du monde semblable. Ce qui a conduit à des situations tragiques. À des bains de sang. Aux guerres civiles. Je ne veux rien de tout cela. C’est pour cette raison que j’ai pris en grippe ce tchékiste soviétique typique qui s’avance en foulant les tapis rouges du Kremlin vers le trône de la Russie. (…)

La Russie de PoutineAnna Politkovskaïa La Russie selon poutine (extrait) – Encore un avertissement qui n’a pas été entendu…
On peut lire la suite des extraits du livre de la journaliste assassinée sur le site de Gérard Ponthieu:
La Russie selon Poutine, trad. Valérie Dariot, Buchet-Chastel, 2005, 271 p. (ISBN 2-283-02063-8)
rééd. Gallimard, coll. « Folio Documents » (no 33), 2006, 374 p. (ISBN 2-07-030992-4)
 
 
Musique Bruitiste (Noise music)

Classeur1Pour cette proposition, il est souhaitable d’écouter sur un système audio de qualité. C’est un tableau sonore.

Chaque son ou groupe de sons a un emplacement bien défini dans l’espace et le temps.

Afin de profiter pleinement de l’audition de la musique, la configuration, à gauche sur le schéma, serait parfaite !

Dans cet agencement domestique qui s’apparente à celle d’un studio professionnel, vous profiterez pleinement de la spatialisation de cette composition où, j’espère,  vous devriez avoir l’impression de «toucher» les sons.

Ainsi vous serez immergés dans l’histoire musicalement racontée.

 
Traductions
Je crois que l’utilisation du bruit pour faire de la musique continuera et s’intensifiera jusqu’à ce que nous atteignions une musique produite à l’aide d’instruments électriques qui rendront disponibles, à des fins musicales, tous les sons qui peuvent être entendus. 
Au début, l’art de la musique recherchait la pureté, la clarté et la douceur du son. Plus tard, les différents sons ont été amalgamés, assurant qu’ils pouvaient, cependant, caresser l’oreille avec des harmonies agréables. Aujourd’hui, la musique, comme elle devient de plus en plus compliquée, s’efforce de fusionner les sons les plus dissonants, étranges et durs. De cette façon, on arrive encore plus au « son-bruit ». (Russolo, Luigi da L’ Arte dei Rumori, circa 1913)
 
  Signaler un problème – Report a problem 
Musique bruitiste – Noise music – Musique Bruitiste
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Mission accomplie!
    Verdict : très bien, super sons, tout est très musical et exemplifie parfaitement les propos de Cage (il n’y a plus de séparation entre sons bruités et sons musicaux), très belle réverbération sur les instruments à vents… Bravo !

Average
5 Based On 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.