La Pescheria di Catania agusto 2021

Reading Time: 4 minutes
à l’écoute :
Registrazione del suono durante una passeggiata attraverso la Pescheria di Catania.
ComGris
 

La Pescheria di Catania : Il cuore della città.

Piscarìa in lingua siciliana

Piazza del Duomo - Catania - La Pescheria di Catania

Piazza del Duomo – Catania

C’est surprenant ces rues pavées de gros blocs noirs.
Constants dans la forme, leurs surfaces présentent une usure étonnante, capricieusement imprédictible quant à la position au sol du pied lors d’une baguenaude. L’assouplissement des chevilles du touriste est assuré. Toutefois cette imperfection n’est sensible que dans les ruelles. Les places restent nettement plus régulières.
 
La couleur du pavement est une indication sure de sa pétrographique provenance, indubitablement une carrière quelque part sur l’Etna. La taille de l’impétueux édifice et ses nombreuses coulées de lave certifient que le matériau n’est pas près de se raréfier.
Ainsi s’achève ce préambule destiné à ceux dont le talus et les malléoles latérales seraient en désaccord avec le calcanéum !
C’est ainsi que, pédestres, les touristes grégaires arrivent inévitablement « Piazza del Duomo » !
Fontana dell'Amenano

Fontana dell’Amenano – détail

Et pour cause, à deux pas d’icelle se trouvent les monuments les plus visités : la Cathédrale Sant’Agata, l’Église Sainte-Agathe-la-Vétuste, l’Église Saint-François-d’Assise à l’Immaculée, la Basilique Collégiale de Sainte-Marie de l’Aumône, la Basilique Saint-Benoît de Catane, le Monastère de Saint-Nicolas l’Arène, l’Église delle Badìa di Sant’Agata, le Palais des Éléphants, la Fontaine de l’éléphant, le Château d’Ursino, le Palais du Séminaire des Clercs, il Théâtre Massimo Vincenzo Bellini, Amphithéâtre de Catane et, pour finir, mon préféré le Théâtre romain qui rompt avec toutes ces bondieuseries et autres boutiques d’arrière monde, certes indispensables à la culture, mais un peu lassantes en fin de journée.

Fontana dell'Elefante

Fontana dell’Elefante

C’est à ce moment que l’on dégustera, sans coup férir, un Sein d’Agatheminnuzze di Sant’Aita (Sainte Agathe de Catane) une spécialité pâtissière martyrologique et locale, histoire de rester dans le ton!

Continuons la visite.

Quand on laisse sur la gauche la Fontana dell’Elefante , portant l’animal sensé protéger la ville des éruptions de l’Etna, on arrive à la Fontana dell’Amenano derrière laquelle sis un escalier en pierre de lave qui mène à la Pescheria, le marché aux poissons de la ville.

Fontana dell'Amenano

Fontana dell’Amenano

Depuis un moment, le souffle de la mer se faisait plus présent.
Passé l’aquatique et ornemental monument, on est certain d’être arrivé sur l’incontournable place. L’exhalaison poissonnière se rue sur le nerf olfactif sans retenue. Depuis que ce marché existe, l’odeur a du imprégner le sol jusqu’au plus loin de son histoire.

Mais, que l’on se rassure, ça ne pue pas. C’est juste l’odeur vivante du poisson qui attend sagement une assiette pour son dernier voyage. Et il y en a beaucoup, pour tous les gouts : du thon à la petite friture, du poulpe et des seiches, des crustacés de toutes tailles et moult coquillages. Ici, on harangue de vive voix, en sicilien ou en italien. On écaille, on découpe, on vide, on pèse, on trie et l’on jette l’inconsommable.

La Pescheria di CataniaGhiaccio : plus loin, après le pont du chemin de fer aménagé en poissonnerie, une machine à broyer les pains de glace pour l’étal, fait un boucan à vous dévisser la cochlée.

Il est vrai que l’on patauge un peu dans la poiscaille mais, cela fait parti du pittoresque: sur le sol, partout, l’eau ruissèle emportant écailles et autres reliefs qui perpétueront, imprégnant le pavement, la fragrance du lieu. 

C’est cette odeur qui ouvre l’appétit et elle perdure nuitamment.
Conséquemment, il sera quasiment impossible de quitter le lieu sans s’attabler pour déguster un poisson, une friture ou un poulpe soit en salade soit grillé. J’aime l’accompagner d’un simple vin blanc frais: Il vino bianco della casa.  Beaucoup de restaurants jouxtent la place et les menus sont variés.

Le cœur de cette ville n’est pas Piazza del Duomo ou dans un monument, il est ici à La Pescheria di Catania.

Mais peut-être que, pour le citoyen de Catane, il se situerait au Théâtre Massimo Vincenzo Bellini

______________________________________________
A l’écoute : enregistrement lors d’une déambulation sur le marché.
Liste non exhaustive des poissons fréquemment rencontrés en mer Méditerranée :

Rascasserougetvivemerlangrondin rougemostellesardineanchoismoruedoradeloup-barmaquereaumuletvieillesolesaint-pierrepageotlotteturbotsarcongreméroumurèneanguillethonpoulpecigales de merlangoustehomardgambasoursin

Plus : Liste en images

______________________________________________
 
Signaler un problème – Report a problem
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Portraits du Caravaggio, étals de poissons évoquant la raie de Chardin et nature morte aux harengs de Van Gogh, un voyage contemporain dans l’histoire de l’art. Les harmonies de couleurs sont frappantes. Jaune rouge bleu. Etonnant. Réjouissant.

Average
5 Based On 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.