On The Drone Again – Vidéo un tantinet expressionniste

Reading Time: 6 minutes

Drone

   
ComGris
Album : Curious Aphorisme
  VOIR LA VIDEO   

spotify96 applemusic96 itune96 tidal96 youtube96 amazon96 deezer96

Titre Sacem : ON THE DRONE AGAIN – ISWC : T-703.910.876.6 – ISRC : FR9W11832933
 
Nous disons ça toutes les années : fichtre diantre et autres « morbleu », quel boucan ! c’est une année à cigales ou encore tient cette année il n’y a pas de cigale. Il y a toujours des cigales mais leur nombre varie d’un été à l’autre : Il est vrai que le cycle des cicadidae peut atteindre 17 ans pour certaines espèces provoquant ainsi le courroux de la fourmi de notre bon ami de la Fontaine.
Quant aux drones, eh bien, ce fut à Toulon, une année à drones, principalement à l’Université de Toulon (UFR Ingémédia) où j‘enseigne la technologie du son ainsi que la M.A.O… Mao : c’est du chat moderne et on traduit par Musique Assisté par Ordinateur. Chaque année les étudiants doivent participer à une « réaco ». Encore une abréviation, ça fait fichtrement professionnel ! « Réalisation Collective » nous dit le Gros Robert entre deux merguez.
Cette réalisation collective, préparée en amont par Hervé Zénouda et Franck Renucci fut orchestrée par Karl Biscuit et le «Système Castafiore».
droneKarl a proposé la base musicale d’un Drone aux groupes d’étudiants. Ils devaient, par la suite, le compléter ou le transformer musicalement et l’illustrer d’une vidéo immersive au sein de laquelle les étudiants danseurs allaient s’y intégrer écrivant, pour cet ensemble, une chorégraphie d’une dizaine de minutes… 
Le résultat fut plus que positif.
Suivant l’inspiration du moment je me suis dit : pourquoi, pas de concert, bourdonner, bruisser, vrombir ou encore bombiller quelque peu ?
Allez, zou! Alea jacta est, aux manettes, au charbon, allons, derechef, composer quelques assemblages sonores accompagnés d’une vidéo et affrontons sereinement les escarbilles de la critique!

Pages ( 1 sur 2 ): 1 2Suivant »
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Le pitch : Au wagon-restaurant, le serveur tout occupé à tirer sur son gros splif a déclenché la vidéo de son iPhone posé sur la vitre et range bruyamment son lave-vaisselle…Sans réaliser qu’il n’est pas descendu du train et qu’il va se retrouver à l’endroit d’où il était parti…Je persifle bien sûr ! Sans rire je rage de ne pas avoir le temps matériel de vous suivre car vous m’avez l’air bien perché (heu je voulais dire créatif bien sûr)…La jalousie m’est train…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *