Carpe Triginta : Les mots de Claire Dutheil

claire dutheil

Je demanderai à quelques amis une liste de 30 mots qu’ils diront, qu’ils enregistreront dans mon studio et que je mettrai en musique…
Emmanuelle Grangé fut la première à participer avec ses mots là : « un peu plus de trente heures » .
ComGris

Carpe Triginta : Les mots de Claire Dutheil

 
Françoise Claire Dutheil

Claire Dutheil sept 2009

 

Cucurbitacée,  Capharnaüm,   Atmosphère,    Théâtre,     Rideau,      Espace,       Silence,    

   
Neige,         Indigo,          Sable,           Vague à l’âme,            Kima,             Petra,              Vrachos,               Issichia,                

Claire dutheil

Une Île Greque

Oniro,                 Elefteri,                  
Phe mou,                   Babel,                    Caverne,                       Lumières,                       Orgueil,                        

Pouvoir, Savoir,  Oublier,   Ames,  

 Incarnation,     Bonheur,      

Ulysse,        César…

Autrtes compositions avec C. Dutheil :

Françoise Claire Dutheil - Sappho - Lovisolo

Σαπφώ – Sappho…

…est une poétesse Grecque qui a vécu au VIIe siècle avant J-C. à Mytilène, sur l’île de Lesbos.
Avec Claire nous avions voulu illustrer, musicalement, quelques uns de ces fragments…

On possède peu de données sûres concernant Sappho. Dès le Ve siècle, la comédie attique s’est emparée de son personnage, et les éléments biographiques la concernant sont tardifs et souvent probablement influencés par la tradition comique. Comme pour la plupart des poètes antiques, son œuvre ne nous est parvenue que de façon très fragmentaire.

Selon certaines sources historiques, ses œuvres, transmises jusqu’au XIe siècle, auraient été brûlées en 1073, en même temps que celles des autres poètes lyriques.

Il ne nous reste d’elle que des fragments et des citations éparses figurant chez des auteurs anciens qui s’échelonnent sur de nombreux siècles. Il n’est donc pas facile d’extraire de ces indications clairsemées quoi que ce soit de réellement objectif, l’œuvre et la vie de la poétesse ne pouvant être reconstituées qu’à travers ce prisme très déformant. Par ailleurs il ne faut pas perdre de vue qu’on parle à la fois d’une personne et d’un personnage, sans qu’il soit toujours facile de distinguer l’une de l’autre.

La suite >>>>

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.