Sousleaugraphie 2020 – Photos sens dessus dessous !

Reading Time: 4 minutes
sens dessus dessous – sens dessus dessous – sens dessus dessous – sens dessus dessous – sens dessus dessous
à l’écoute : Le collier d’Harmonie
sens dessus dessous
 
Des photographies sens dessus dessous, aquatiques, salées et paysagères.
Pour la découverte et la préservation de la côte Toulonnaise.
De la plage de la Tour Royale à Toulon au site archéologique d’Olbia à Hyères
  Cette présentation comporte plusieurs pages  
sens dessus dessous, randonnée palmées

J’aime la ponctuation ! Conséquemment, j’ai jalonné les photographies humides, mais sans collodion, d’images terrestres, amers utiles au repérage géographique sens dessus dessous.

Un masque, un tuba, des palmes, une combinaison légère, un appareil photographique étanche et l’on peut y aller !

Ce n’est pas l’activité vaguement (là, c’est un mot d’esprit) sportive la plus dispendieuse qui soit. Bien que les éléments de la tenue soient en plastique, leurs durées dans le temps sont plus que raisonnables.

L’impact sur la nature, je le pense négligeable, si l’on prend soin, pour le matériel à remplacer, de l’envoyer au recyclage.

Bien sûr si l’on décide d’y associer un piquenique on se débarrassera des déchets, rogatons, rognures et les différents résidus occasionnés, dans une poubelle mise à disposition sur le littoral. Si elle vient à manquer, on emportera pour s’en défaire.
Il bon est de noter que les boîtes à ordures n’ont plus de grillage et que les mouettes s’en donnent à cœur joie. Il sera, conséquemment, préférable de porter les déchets organiques dans un bac capable de refreiner la voracité des volatiles!

Le reste ne sera que du plaisir pour peu que l’eau soit limpide et à température telle un grand cru. Toutes les côtes rocheuses de la méditerranée sont idéales pour ces randonnées sous-marines.

On y rencontre de nombreuses espèces de poissons, céphalopodes, crustacés, échinides, algues, herbiers et autres mollusques.

Il y a de la vie. Une vie qui pourrait disparaitre si on la néglige et lui manque de respect.

On pourra trouver des précisions dans l’article « Sousleaugraphie hédonistique » des détails, quant à la santé maritime.

Je vous invite, au sec, à regarder ces photographies et peut-être y aura-t-il un impact écologique, minime soit-il, après la vue de la beauté des paysages sous marins, une prise de conscience que le monde ne s’est pas construit en quelques jours, comme les créationnistes le prétendent, mais en plusieurs millions d’années.
Il n’a fallu à notre technologie que quelques décennies pour faire disparaitre beaucoup d’espèces et modifier le climat. Certes, c’est déjà arrivé, mais le temps de la reconstruction n’est plus à l’échelle humaine, mais à celui de la géologie.
 
Anse San Peyre

Anse San Peyre

Jules Verne : Vingt mille lieues sous les mers : extraits
800px Felix Nadar 1820 1910 portraits Jules Verne“La mer est le vaste réservoir de la nature. C’est par la mer que le globe a pour ainsi dire commencé, et qui sait s’il ne finira pas par elle !
Là est la suprême tranquillité.
La mer n’appartient pas aux despotes.
À sa surface, ils peuvent encore exercer des droits iniques, s’y battre, s’y dévorer, y transporter toutes les horreurs terrestres.
Mais à trente pieds au-dessous de son niveau, leur pouvoir cesse, leur influence s’éteint, leur puissance disparaît ! Ah ! Monsieur, vivez, vivez au sein des mers !
Là seulement est l’indépendance !
Là je ne reconnais plus de maîtres !
Là je suis libre ! “
Houghton FC8 V5946 869ve   Verne frontispieceOui! je l’aime!
La mer est tout!
Elle couvre les sept dixième du globe terrestre.
Son souffle est pur et sain. C’est l’immense désert où l’homme n’est jamais seul, car il sent frémir la vie à ses côtés.
La mer n’est que le véhicule d’une surnaturelle et prodigieuse existence ; elle n’est que mouvement et amour ; c’est l’infini vivant, comme l’a dit un de vos poètes.
Et en effet, monsieur le professeur, la nature s’y manifeste par trois règnes, minéral, végétal, animal. […] La mer est le vaste réservoir de la nature.
C’est par la mer que le globe a pour ainsi dire commencé, et qui sait s’il ne finira pas par elle ! Là est la suprême tranquillité.

Une petite seiche filmée à la Tour Royale en juillet 2020 – Toulon

 
 
  Signaler un problème – Report a problem  
Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Superbe album
    Merci pour ce partage et le choix du texte.

  2. Merci pour ce fabuleux voyage. J’ai admiré “l’élégance” de la seiche. Merci pour cet agréable accompagnement musical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *