Le Photographe Confiné

Reading Time: 5 minutes

confiné

Tant pis pour le poisson traditionnel !ComGris

         Composition sur fond de coronavirus pour un confinement tapageusement sonore où une clarinette basse, une autre en si bémol, un saxophone soprano et un bugle conversent sur un étal de percussions choisies et un soupçon de musique abstraite concrètement bruitée par les mécaniques d’un instrument réel (le bugle).

Krzysztof Pendereck

Krzysztof Penderecki, au XIIIème festival des Stars de Gdańsk, 2008

Avant tout, j’ai le devoir dois rendre hommage à Krzysztof Eugeniusz Penderecki, compositeur et chef d’orchestre.

Le maestro s’est éteint le dimanche 29 mars 2020 à l’âge de 86 ans dans sa maison de Cracovie.
Une grande perte pour le monde de la musique, tant Penderecki avait réussi tout au long de sa vie à faire le lien entre la musique contemporaine et la culture musicale populaire de son pays.
Sa musique a aussi été utilisée au cinéma:
Wojciech Has – Le Manuscrit trouvé à Saragosse,
William Friedkin  – L’Exorciste,
Stanley Kubrick – Shining,
Andrzej WajdaKatyń
Martin Scorsese – Shutter Island. 
 
On peut trouver la liste des ses oeuvres ici >>>>>

Die Teufel von LoudunC’est avec son opéra, Die Teufel von Loudun (Les Diables de Loudun) créé en 1969, que j’ai découvert, il y a fort longtemps, le compositeur. C’était en 1974 je crois. 

Irrévérencieusement, je m’étais amusé avec de courts extraits de cette œuvre.
Des « samples » que j’ai mis sur fond de rock.
Une façon très personnelle de lui prodiguer mon admiration : Krzysztof and Me.
Bon voyage mon vieil ami…  d’autant plus qu’un astéroïde porte votre nom.

Le Photographe Confiné – La musique

C’est, comme toujours ici, une proposition d’écoute.
Un voyage phonique dans une improbable agora.
Un périple immobile qui n’aura d’issue qu’à la fin des confins.
Sur le sujet, je ne vous en dirai pas plus.
Tout d’abord, Laissons faire le plaisir, ou son contraire, de la découverte.
Sacem Code oeuvre 3464557411 – mars 2020
Confiné

En mode Hussard, il y a quelques temps !

maxnewsfrfour417162 4684378Confiné, pour l’instant sans couronne !

(Si, pour le moment,on pouvait éviter les jeux de mots stupides… Notez qu’un peu plus bas c’est possible !)

C’est un peu en mode Hussard sur le toit que j’ai composé, joué et mixé cette composition ! Hussard en mode confiné, qui a abandonné depuis longtemps son sabre au râtelier pour n’avoir plus que pour armes une guitare et de quoi faire de la musique. J’ai dû, conséquemment, réduire l’activité de photographie au strict minimum.

La Boétie, si tu nous voyais… Toi, à l’époque où la faculté tuait plus qu’elle ne guérissait, que penserais-tu de nos tyrans?

«Dans l’empire maastrichtien, la santé publique en France en est à ce point que les médecins trient les vieux à l’entrée des hôpitaux pour les laisser à leur sort afin de s’occuper de sauver les personnes rentables. Qui aurait pu penser que l’idéologie libérale trouverait ainsi sa réfutation?»
Michel Onfray dans le journal Marianne. 
Imaginerais-tu de l’insondable bêtise de ces vieux ténors, aigris par de trop lourds salaires, qui ne cessent de vociférer, espérant encore et toujours que le dernier à parler, voire éructer, aura traditionnellement raison?
Par exemple, le moribond Daniel Cohn-Bendit, « Danny le rouge »

«Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin! Qu’il arrête de dire partout: “Je suis un génie’. Il y en a marre de ce genre de mec».

Didier Raoult

Le professeur Didier Raoult

Mon pauvre Daniel, est-ce bien là le ton que l’on se doit d’employer quand il s’agit du professeur, en microbiologie et maladies infectieuses, Didier Raoult, mondialement reconnu pour ses travaux?
C’est minable mon petit Daniel, t’aurait-on volé la vedette, la couronne?
C’est bien connu, ceux qui crient le plus fort n’ont pas de grands arguments pour ce faire entendre!
 
Je pourrai continuer comme çà pendant longtemps, mais là n’est pas le propos de cet article.
Et puis l’orchestre du gouvernement jacobin sonne faux et n’a pas su tenir le tempo rapide imposé par le COVID-19, c’est insupportable!
Le chef de cette clique braillarde n’est pas à la hauteur d’une telle partition… Même si le premier violent a su par le passé manier le gourdin faute de baguette !
Et puis, ci est là, des gens rédigent bien mieux que moi sur ces brûlants sujets.
Par exemple:
Chronique de la peste couronnée — de Gérard Ponthieu ( où, plusieurs auteurs écrivent )
 

Quant à ma privation de liberté sanitaire, j’ai bien conscience qu’elle est assez privilégiée. Je dispose d’un petit jardin où je peux faire les cent pas…

Ce qui me manque un peu est d’aller prendre un café dans un bar face à la mer… l’importance des futilités!

Dès lors, un confinement aux confins de mon poste de composition avec deux enceintes acoustiques parce que j’ai deux oreilles, trois claviers, dont deux, avec des notes parce que j’ai deux mains et deux écrans parce que j’ai deux yeux.

Le tout en compagnie de mon imagination.

Créativité qui vient ou ne vient pas.

Pour le meilleur ou pour le pire, elle était au rendez-vous pour vous conter, musicalement, une nouvelle expérience.

Après cela plait ou non…

Ça, c’est une autre histoire !

 

Confiné

Confiné

Puisqu’on a du temps, les instruments :

Clarinette Basse, Clarinette en mib, Saxophone soprano et Bugle.

Grosse caisse, Toms, Cymbales (Charleston, Crash et Ride), «Cow bells», Timbau, Timbales d’orchestre, Gong.

Des enregistrements sonores des bruits des pistons du bugle et quelques tumultes, de la nature et d’industries, altérés.

Le tout confiné dans une réverbération, curieusement, d’assez courte durée!

IMG 9040

Les confins !

 

Bonus : une idée de menu circonstancié.

________________________

Confit de Canard. 

Pommes de terre à l’étouffée. 

Fruits confits.

 

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. chouette et raffraichissant, antitranspirant, aussi étonnant qu’un citron amalfitain.
    on dirait que le bugle inspire ta création. y repenser
    philippe

  2. C’est gai, plaisant on en oublie le confinement ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *