Abstraction Visuelle Dadaïstique Fractalisante

art abstrait

Reading Time: 9 minutes Art Abstrait, on ne peut plus numérique !
La continuité de confinement a eu du bon !
Outre d’apprécier la saine et silencieuse raréfaction des automobiles, elle m’a permis la persistance de cette exploration des fractales, qui s’aventure, céans, dans le sillage de l’art abstrait, terme indispensable aux labyrinthique méandres de la classification des œuvres d’art ! Conception mathématique d’icelui, au moyen du logiciel Mandelbulb déjà utilisé dans les précédentes incursions créatives : La Galerie Julia Mandelbleu & Le Sanctuaire des Nombres.e-monde » ). C’est la représentation artistique d’un autre univers, une autre sensibilité, une autre temporalité…. Suite – Continue reading

Une preuve d’évolution – Chapitre 5 : Virus

N°001 Une preuve dévolution 006 avril 2020 Frank Lovisolo Guillard

Reading Time: 9 minutes Une accumulation, même botanique, c’est toujours désarmant…
Pour ce printemps 2020, je propose, pour la continuité de cette série évolutionniste, quatre-vingt-quinze clichés, suivie d’une information relative aux virus moteurs de l’évolution.
À cause de ce Covid-19 confinant, je suis parti à la chasse aux paysages miniatures principalement dans mon jardin et occasionnellement, lors de déplacements brefs, sanitaires et autorisés. Suite – Continue reading

Confit Noir – Conflit Blanc

Confit Noir

Reading Time: 3 minutes Non, je ne suis point sorti. Enfin, pas  plus qu’il ne le faut. Pour cela, je ne mis nullement en péril les honnêtes citoyens de mon joliet quartier du Mourillon à Toulon.
Toutes ces délicieuses images furent daguerréotypées dans mon jardinet puis, savamment, développées dans mon cabinet où je tiens, sainement, office et confinement. Suite – Continue reading

ENVrac47 – avec Lotte Jacobi, photographe américaine d’origine allemande.

Lovisolo-Frank-ENVrac47

Reading Time: 61 minutes «Je devais être photographe et c’est tout». Photographe américaine d’origine allemande. Lotte Jacobi est surtout réputée pour ses portraits photographiques, qui, dans leur ensemble, forment une sorte de chronique de l’époque.
Suite – Continue reading

EnVrAC46 – avec Gertrude Käsebier, photographe portraitiste américaine.

Toulon

Reading Time: 57 minutes Photographe américaine née Gertrude Stanton, le 18 mai 1852 à Des Moines dans l’Iowa. Elle participa à la fondation du groupe «Photo-Secession», qui eut une importance déterminante dans l’histoire de la photographie américaine. Son œuvre est surtout réputée pour ses portraits des Indiens d’Amérique, de femme et ses scènes d’intérieur. Suite – Continue reading

Abstraction photographique de la baie du Lazaret à la Seyne sur Mer

baie du Lazaret - La Seyne sur Mer

Reading Time: 3 minutes Peut-être, pour le lieu, aurais-je du parler de conchyliculture, d’ostréiculture ou, encore, de mytiliculture pour donner un sens esthétique kantique[1] à ces photographies transmutées.
De plus, indubitablement, il m’aurait fallu saluer le comte Michel de Pierredon, Raphaël Dubois, Laurent Caire et Georges Sand qui, tous en leur temps, ont contribué à la réputation de ce lieu empreint de cette magnificence surannée, cependant,  toujours présente.
Mais, cela n’aurait pas aidé, plus que ça, l’internaute, opiniâtre témoin de mon impitoyable volonté d’ignorer la réalité splendide de ces paysages, conséquemment à l’abstraire, afin de façonner ces vues grisantes qui me sont les plus délicieuses.

[1]L’ajout de guillemets aurait été impropre au gag ! Suite – Continue reading

envraC45 – avec Gerda Taro, photographe de guerre trop longtemps oubliée.

EnVrAc45 n° 059

Reading Time: 53 minutes Plutôt que dans un tiroir avec Gerda Taro, première femme photographe de guerre à avoir trouvé la mort lors d’un reportage (Espagne 1937).
Trop longtemps oubliée, la découverte de 4500 négatifs en 2007 dans une valise à Mexico permit de reconsidérer l’importance de son travail.
C’est elle qui va « inventer » le personnage de Robert Capa faisant de Friedmann un photographe « américain », heureux stratagème qui propulsera leurs carrières. C’est ainsi qu’elle devient Gerda Taro qui fera, avec succès, la promotion des clichés du réputé Robert Capa.
En pleine guerre d’Espagne, le 25 juillet 1937, alors que les combats font rage autour de Madrid, elle est écrasée par un char républicain non loin de Brunete. Elle décède le lendemain à l’hôpital de l’Escurial près de Madrid.
Son enterrement au cimetière du Père-Lachaise, le 1er août 1937, devient une manifestation antifasciste. Pablo Neruda et Louis Aragon prononceront son éloge funèbre.
En 1938, Robert Capa publiera en sa mémoire « Death in the Making », rassemblant des photos réalisées en commun.
Puis elle disparaît des souvenirs, quasiment jusqu’en 2007 et la découverte de la fameuse valise mexicaine.
Suite – Continue reading

image_pdfimage_print