Ode à Santorin – Photographies en Noir et Blanc

Oia

Reading Time: 3 minutes ….O fille du plus haut de la colère
Nue jaillissante
Ouvre les portes de l’homme éclatantes
Que tout embaume la santé
Qu’en mille couleurs le sentiment refleurisse
Battant des ailes et s’ouvrant
Et de partout que la liberté souffle

Que resplendisse dans le sermon du vent
La beauté neuve et éternelle
Quand le soleil tout bleu de trois heures s’élève
Jouant l’harmonium de la Création.

Ode à Santorin ( extrait )
Odysséas Elytis (en grec Οδυσσέας Ελύτης) Suite – Continue reading

image_pdfimage_print