Le cauchemar du mari de l’Ama

ama ama  Extrapolation filmique d’une Vanité par l’évocation, certes impertinente, du mari de l’Ama.  Au Japon, les «Ama» sont des plongeuses en apnée  connues en tant que pêcheuses de perles. L’Ama et le poulpe ( 蛸と海女) ou le rêve de la  femme du pêcheur d’Hokusai est une oeuvre majeure du «Fou de dessin» et, probablement, l’estampe érotique japonaise la plus connue dont les interprétations et copies sont innombrables. Une page Facebook lui est même consacrée. Laissons aux interprètes et copistes leurs choix artistiques et réintégrons derechef notre propos, le mari de l’Ama.  Il serait inconvenant d’influencer le spectateur quant à la perception des images présentées. La composition de… Suite – Continue reading

Un peu comme une sur estampe

Un peu comme une sur estampe

estampe à l’écoute : Thanatos and Hypnos …tout repose sur l’intervention de l’imaginaire dont l’action est de transmuer le sentiment en réflexion et, par delà, en méditation… ( Ceci dit, après tout, vous faites ce que vous voulez ! )   Inspiration estampillée à tendance peu ou prou Japonaise…  Fugaku Sanjūrokkei : trente six vues du mont Fuji. Fugaku Hyakkei: Cent vues du mont Fuji Cette série fait suite à la célèbre série des Trente-six Vues du mont Fuji (Fugaku-sanjûrokkei), publiée entre 1830-31 et 1833. Il serait dommage, qu’ici, j’omette de rendre hommage à Katsushika Hokusai maître d’estampe. Si fait…Un autre article à son propos:  Le cauchemar du mari de… Suite – Continue reading

image_pdfimage_print