Kamacitrons – Soixante postures acidulées avec mamelons et pédoncules distordus.

Citrons

Reading Time: 4 minutes Mon citronnier a rencontré Aceria Sheldoni. Communément appelé acarien des bourgeons d’agrumes…
Si bien rencontré que l’acarien, bougre et farceur, a provoqué quelques changements dans l’architecture ancestrale de mes citrons, le matin, fortement pressés et appréciés…
Spectaculairement distordus et bistournés, ces fruits sont, pour le photographe hédoniste et malicieux, l’aubaine de les faire poser dans des postures qui ne s’accordent que très peu avec la très sérieuse science de la botanique.  Suite – Continue reading

Trois Natures Mortes Sonores

Natures Mortes

Reading Time: 2 minutes Des bruits sculptés aujourd’hui méconnaissables. On entend vaguement quelques sons, l’éclat d’un cor par-ci, l’ombre d’une cloche par-là, mais j’aimerais qu’il soit bien difficile, sinon impossible, de reconstituer les objets, ici, phoniquement métamorphosés… Suite – Continue reading

De Rerum Natura : pour Lucrèce

Lucrèce

Reading Time: 3 minutes Prenez un piano de bonne facture et, s’il s’avère être droit, déshabillez-le.
Pour l’autre, à queue, contentez-vous de soulever le couvercle comme pour goutter les pâtes ou encore humer une sauce ! 

Disposez vos micros et le système d’enregistrement de manière élégante.

Faites-vous assister pour la prise de son et le classement des fichiers d’une personne qui ne soit point renfrognée: On peut envisager une personne du sexe opposé, rien ne l’interdit. Il paraîtrait que des audacieux l’encourage. Suite – Continue reading

Une preuve d’évolution – Chapitre 2 à Épicure

Epicure

Reading Time: 8 minutes Je me demandais, l’œil dans le viseur, quels dieux auraient eu le temps, occupés jour et nuit à infecter l’existence des hommes, de s’employer à l’architecture de ce qui est présenté plus bas, à moins que ceux-ci, comme le soutenait Epicure, n’interviennent en aucun cas dans leur vie. Lucrèce reprendra ce postulat (De rerum natura), et bien plus tard, vous excuserez le raccourci, par Nietzsche (L’Antéchrist).
Atchoum !!! J’éternue haut et fort comme il se doit dans la nature… Quelques pollens espiègles me firent sûrement une niche.
« Athée souhait ! » entendis-je au loin… Mon imagination fantaisiste sans doute ! Suite – Continue reading

image_pdfimage_print