Une preuve d’évolution – Chapitre 1 à Darwin

évolution à l’écoute : L’attente à la gare La botanique est l’étude d’un oisif et paresseux solitaire. Il se promène, il erre librement d’un objet à l’autre, il fait la revue de chaque fleur avec intérêt et curiosité, et sitôt qu’il commence à saisir les lois de leur structure, il a à les observer un plaisir sans peine aussi vif que s’il lui en coûtait beaucoup.                         Les rêveries du promeneur solitaire. J. J. Rousseau. 1782.        Quand je pense à mes adorables orchidées, […..], il me semble incroyablement monstrueux de regarder une… Suite – Continue reading