► Bienvenue – Welcome ◄-► Quoi de neuf – What’s News ◄

Reading Time: 10 minutes
Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w – Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w – Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w
RGPD : Site conforme avec le Règlement général sur la protection des données entré en vigueur le : 25 mai 2018. 
à l’écoute : Ostraca
 
Fank Lovisolo Distant WhispersA la une – Nouvel Album : Distant Whisper
1 – L’ATTENTE A LA GARE    –    08:23
2 – OSTRACA   –    09:12
3 – SIPO MATADOR   –    05:19
4 – BLUE BIRD IN CAGE   –    04:33
5 – BRUTALISME, BRUITALISME   –    13:01
6 – VIRGA   –    07:08
7 – BRUMES   –    04:06

https://frank-lovisolo.fr/WordPress/category/whisper-musique-experimentale
https://orfeolab.lnk.to/DistantWhispers

spotify96 applemusic96 itune96 tidal96 youtube96 amazon96 deezer96
 
nouveaux  : albums en ligne
curious aphorisms reminiscencesitalian colors – Sappho Fragments – perilous valeunrulinessstttrentecharles b
Album Bande

 

Les-danseurs-du-chemin-des-dames-Lauriers🎥Les Danseurs du Chemin des Dames – Vidéo

Frank Lovisolo-Guillard
 C’est une danse, une danse de lutte à vie pour semer la mort, une danse avec les camarades et la camarde. Une danse sur le tempo du patriotisme au ton de l’héroïsme sur fond de boucherie.
Les orchestres se font face, mais les chefs à la cravache sont eux bien à l’abri risquant tout au plus une céphalée, vite soignée d’une médaille, qu’un éclat d’obus.
Quand le feu et le bruit ont fait leurs vendanges et se sont repus de bras et de jambes, il vient l’obusite.

Le «shell shock», bien avant le rock,une autre danse commence et il sera difficile d’inviter tant les visages sont ravagés et les âmes brisées.

La Suite >>>>>


  LES ARTICLES RÉCENTS   

 

Ostraca

🎼Nouvelle composition : Ostraca

Composition pour : Piano, synthétiseur, Cor Français, Trombone Basse, Bugle, Timbales, Tambour (40″x 22″), Caisse Claire, Percussions diverses et variées ainsi qu’une piste sonore d’effets acoustiques.Quelle découverte, un ostracon à mon nom en grec rudement vissé sur un mur de mon quartier! 
Dans l’antique Athènes, il était pour tradition d’écrire sur un tesson l’identité de ceux ou, plus rarement celles, que l’on voulaient éloigner de la cité. 
La personne était exilée pour une période de dix ans de la ville, donnant ainsi lieu au terme d’ostracisme.
QQOQCCP?

La suite >>>>>


Daidalos Poster

🎥Daídalos avec Hervé Zénouda

Les images et la vidéo furent créées avant la musique d’Hervé Zénouda, car tel était le défi !
Comment ne pas s’égarer quand on arpente, à nouveau, le chemin inextricable qui sinue dans l’univers des fractales incommensurablement empreint d’infini ?
Le fil conducteur de l’entreprise se situe en Crète où Dédale, un Athénien réputé pour être un inventeur, un sculpteur, un architecte et un forgeron, eut pour tâche de bâtir le plus célèbre des labyrinthes : celui qui devait maintenir loin des hommes le Minotaure qui, à ce que l’on dit, possédait le caractère un peu vif doté d’une gastronomie gourmande en jouvencelles et jouvenceaux ( quatorze à la douzaine tous les neuf ans ).

La suite  >>>>>

 

GRAVITATIONAL WAVES poster

🎥Gravitational Waves – La vidéo

J’ai dû accélérer et rouler trop vite…
Ainsi deux minuscules trous noirs, objet céleste si compact que l’intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper, sont venus se coller sur le pare-brise…
Un reste de réacteur atomisé à Fukushima ou Tchernobyl se sera, sans doute, égaré entre Toulon et Carqueiranne ! 

evolution Chapitre 6FB📷Une preuve d’évolution – Chapitre 6 avec Pline l’Ancien

Comme tous les ans, à la même époque, je réalise une série de photographies et de macrophotographies afin de révéler la diversité phytologique de notre région. Pus précisément le plus près de mon domicile. 
Il s’agit de plantes cultivées dans mon jardin ainsi que celles qui poussent, sauvages, au bord de la mer.
Pour les Toulonnais, les lieux se situent de l’Anse Méjean à la Tour Royale, un ancien chemin maritime entrecoupé des plages artificielles du Mourillon.
Bien évidemment, ceci n’a pas la prétention d’être une œuvre scientifique ou encyclopédique.
Je devrais, pour cela, faire appel à un professeur travaillant dans cette branche, un mot qui, ici, va prendre toute son ampleur !

918videoFB🎥Et, maintenant la vidéo…

De même minimaliste Images et musique confondues de lenteur pour une baguenaude en gare  de Toulon.

Une autre réalité…

La Suite >>>>>

Photos gare de Toulon - Photo numérique -  superposition photography - Gare de Toulon 

📷Délinquance ferroviaire & géométrie

Diantre, fichtre, palsambleu et ventre-saint-gris, un coup de sifflet appuyé !Qui ose cette outrecuidance: m’extraire, avec un son inesthétique, de ma torpeur photographique alors que, planté au milieu

de la voie principale, je m’échine à immortaliser cette sublime perspective auréolée d’un soleil apparaissant derrière une dramatiquement dostoïevskienne barrière de nuages ?

La Suite >>>>>

Gare de Toulon

🎼9’18” de Ressouvenances sur un Quai de Gare

Composition de musique minimaliste sur fond de musique concrète.
Pour trois guitares jouées à l’archet électronique ( Ebow ), une unique note de basse et un accompagnement de musique concrète construite de sons principalement métalliques.

La station ferroviaire est un thème qui inspire, comme toutes les zones de passage.
Ces lieux où le temps, qui n’est qu’attente, féconde l’imaginaire.
D’ordinaire, la foule envahit les quais. Présentement, sur le chemin de fer, j’étais seul dans la fraicheur nostalgique d’un matin d’hiver avec ce ciel bas et lourd si bien décrit par l’ami Charles.

La suite >>>>>


illusion-temporelle- perspective-échos

📷L’illusion temporelle d’une perspective en échos.

La conception en perspective décalée crée un nouveau lieu métaphorique résultant d’une évanescente temporalité véhiculée au moyen de l’énergie des couleurs surréelles exprimées.

Toutefois, cette phrase prononcée par Dali aurait nettement plus d’impact !

 

La suite >>>>>


La mort de Sappho - Gustave Moreau - 1872🎼Sappho (Σαπφώ) : Fragments 3

Composition pour les fragments choisis d’une Poésie lyrique antique écrite il y a environ 2600 ans par Sappho.
Percussions (Grosse caisse et cymbales), Basse, Qanun, Sax soprano, Clarinette, Karamuza, deux Synthétiseurs dont un pour une séquence itérative et, pour finir, diverses Ambiances sonores dominées par la mer, nous sommes sur à Mytilène sur l’île de Lesbos, nom de Zeus, d’Aphrodite et de tout l’Olympe!
Le texte a été enregistré le 11 avril 2010.
 
Cette composition est la suite inéluctable des deux précédentes sur le même thème: Sappho Fragments 1 et Sappho Fragments 2 composés, respectivement en 2009 et 2011.
 
Avec Françoise Claire Dutheil : Diseuse de Texte.
 

art fractal

🎼📷La galerie « Julia MandelRouge »

Quelque chose me montre que nous ne sommes pas tirés d’affaire et que cette situation risque de durer jusqu’au printemps!
Que le minuscule empêcheur de tourner en rond d’une centaine de nanomètres va donner du fil à retordre au monde entier! Je me suis dit qu’un peu de rouge passion ne serait pas de trop dans ce marasme «viralement» collectif. 
Toutefois, je vous ferai grâce de toute la symbolique du rouge et ne retiendrais ici que la passion. Elle demeure suffisamment compliquée cette chose là, inutile d’en rajouter ! 
En conséquence, c’est une couleur qu’il me faudra utiliser avec réflexion, délicatesse et circonspection, surtout en mon endroit! 
Ici, dans ces deux séries, comme il ne s’agit pas de portraiture ardente vous «symboliquerez» peu ou prou(ge), mais à votre convenance !

La suite >>>>>

_______________________________________________________________

MusiqueJuliaMandelrougeIMA

🎼La page de la Musique : Julia MandelRouge

Minimalisme musical pour l’Exposition virtuelle d’art fractal, contemporain et numérique:

Composition pour une  clarinette, un sax soprano et une séquence ornementée. 

 


📷PerambulationFBPérambulation en forêt d’Illusion

Une pérambulation mystérieuse en forêt ou l’imaginaire embabouine joyeusement la limitation périmétrique du plan sanitaire. 

Puisque, si l’on en croit la légende, il est bien plus dangereux de flâner en pinède que de s’entasser en hypermarché !

Cette baguenaude en pignade enluminée n’est qu’une illusion.

Les couleurs oniriques n’existent pas plus que le souffle du vent dans les arbres accompagné de l’exhalaison légère et inflammable de la résine.

La Suite >>>>>


La galerie Julia Mandelbleu - Images fractales

📷 Nouvel article : La galerie « Julia Mandelbleu » 

 
Avec le confinement et cette lassitude de prendre des photos à un maximum d’un kilomètre du domicile, on espère élargir un peu son univers !

Conséquemment et sans coup férir : Atelier d’Images Fractales !!! 

Pour cette virtuelle exposition, j’ai eu le désir d’une représentation graphique plus éloignée des images que l’on pourrait qualifier de «traditionnelles» dans cette discipline et me rapprocher d’une inspiration limitrophe à une  branche de l’art contemporain que l’on pourrait, de nos jours, qualifier de classique…
 
__________________________________________________________________

P1190548

🎼 La page de la Musique >>>>

Composition pour : Deux clarinettes basses, Batterie, Drone, deux pistes sonores d’effets percussifs.

Note : Les pistes de batterie et de clarinettes basses sont réellement celles de l’improvisation.
Toutefois, la première piste de clarinette est un bourdon (drone) jusqu’à la mesure 147.
 
 

    VOIR LA PAGE DES FESTIVALS    

A propos de l’exposition Jean Aicard et la grande Guerre et la projection de mon film «les danseurs du chemin des dames»

affiche 1Le texte de mon intervention :

Je remercie la mairie de Toulon qui a permis cette projection dans ce lieu chargé d’histoire.

Lovisolo Frank César artiste Toulonnais - Jean-Pascal Faucher - Colette Gluck - Rémy Kertenian

Frank Lovisolo-Guillard – Jean-Pascal Faucher – Colette Gluck – Rémy Kertenian

Colette Gluck, Remy Kertenian et Jean-Pascal Faucher de m’avoir fait confiance quant à l’œuvre présentée et
les Gens du Musée et l’équipe technique de Toulon qui m’ont beaucoup aidé.
Et je remercie Mr Jean Aicard de m’accueillir dans sa maison.
Je tiens aussi à citer Dominique Juan du magazine Côte qui m’a toujours soutenu dans mon travail.

À propos du film, je tiens à vous dire qu’il n’est pas historique, je ne suis pas historien.

C’est un hommage à ces pauvres gens pris dans une tourmente plus que souvent de très loin concernés.

 

L’histoire de ce film a commencé par l’obusite ce syndrome de guerre qui provoque une perte de contrôle psychique tant le traumatisme issu de la peur de la mort, des bruits de la mort, des odeurs de la mort et, certainement, la culpabilité, de la survivance étaient si présents.

Ce film est un cauchemar, une réminiscence du passé.

Un cauchemar infini qui ne cesse de nous hanter, tant les guerres nous font peur.
Quant aux danseurs, il y a ceux qui, au rythme des coups de feu, évitaient ou non les balles et les obus, ceux qui, raison perdue, dansaient, dans les hôpitaux, au tempo du traumatisme et les survivants qui, au fond de leurs lits, agitaient leurs bras leurs jambes, croyants, dans leurs hallucinations nocturnes, qu’il fallait encore fuir cette camarde qui depuis les poursuit, nous poursuit…

Enfin, un très grand merci à Ingrid Tedeschi qui a prêté, pour ce film, sa voix à la poétesse Cécile Perrin…

OFFICIAL SELECTION Starlight Film Awards 2019 OFFICIAL SELECTION Cefal film festival 2019 2019 OFFICIAL-SELECTION---BIDEODROMO-International-Experimental-Film-and-Video-Festival---2019 OFFICIAL SELECTION Music Shorts Film Festival 2019
OFFICIAL SELECTION The Lift Off Sessions 2019 BlkLaurelsFirstTimeSessions First Time Filmmakers Sessions 2019 laurel with background OFFICIAL SELECTION intimalenteintimatelens film festival 2019 01

Voir le Film >>>>>

 

   TOUJOURS D’ACTUALITÉ   

 

L’article dans le Magazine «Maison & Jardin » Juin 2018

 
Maison & Jardin Juin 2018 - Lovisolo FrankMaison & Jardin - Frank Lovisolo-Guillard - Juin 2018Quand on lui demande de résumer son parcours de vie, Frank Lovisolo répond dans un grand éclat de rire : « vous avez deux ou trois heures devant vous ? » Car il est vrai que ce polymathe Toulonnais a eu une vie professionnelle riche en rencontres mais également en explorations de nouveaux univers!« J’ai commencé dans la marine marchande en tant qu’élève officier ! » confie Frank Lovisolo qui précise que la musique cependant toujours été son fil conducteur : «J’ai débuté la guitare classique à l’âge de 7 ans et j’ai obtenu un premier prix de guitare classique».-Puis il croise les sonorités de Jimi Hendrix et Stockhausen.Ces rencontres bouleversent sa vie! Passionné par l’audio et la musique, il devient ingénieur du son, crée de l’électronique pour des musiciens comme Barre Phillips tout en continuant de composer des œuvres musicales distribuées dans le monde, essentiellement pour l’illustration sonore de reportages.Ingénieur du son, Frank Lovisolo a sonorisé de nombreux concerts, des festivals et des tournées avec des groupes comme, récemment, une formation des Gipsys « tantôt Kings et parfois Legend » dit-il.
La Suite >>>>>

Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – Photographe – Compositeur – Vidéaste – 

 
 
Signaler un problème – Report a problem
Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank – Lovisolo Frank

31 Commentaires

  1. ça l’fait grave !(même si relu 3 fois “À propos de la musique et des images” !)

  2. Frank Lovisolo-Guillard

    Merci ! Que trois fois ? 🙂

  3. Re bonjour, Franck (si vous me permettez de vous appeler par votre prénom),
    Je viens de me connecter sur votre blog pour découvrir votre travail.
    (J’ai accepté, hier, de devenir votre contact sur Viadeo sur la base de votre profil, mais n’avais rien écouté de vous : question de timing).
    Ma première réaction tient en deux mots : QUEL TALENT !!
    Passé ensuite ce premier…choc, voici, à brûle-pourpoint, et dans le désordre, ce qui me vient à l’esprit :
    – une imagination absolument foisonnante, débordante !
    Critère important, à mes yeux, pour un créateur.
    Car certains utilisent et ré-utilisent toujours les mêmes “recettes”…et en deviennent vite “fatiguants”. Par là-même, ils suscitent le désintérêt de l’auditeur.
    – du métier
    L’imagination à elle seule n’est pas suffisante…Au contraire, je crois qu’elle se libère davantage au suivi de certaines règles, certaines contraintes, établies au départ dans l’esprit du compositeur…
    On sent par ailleurs chez vous une connaissance solide des règles d’écriture, nécessaire, et absolue, à mon avis, dans tout travail de ce genre.
    – un appétit inouï de découverte : en effet, dans les domaines que vous explorez, peu de prédécesseurs…Des collègues, éventuellement…Mais tout de même…
    – une profondeur dans le propos
    Et, immense qualité, une profondeur qui est bien réelle, qui n’est pas feinte…
    Voilà…
    J’ai tout de même eu un regret (vous allez bondir : “lequel ?”, mais rassurez-vous tout de suite…!) : je n’ai pu écouter tous les extraits de votre bolg, certains ayant appramment du mal à fonctionner techniquement parlant. Tout au moins pour moi (les premiers…). Et, surtout pour le tout premier, au propos TRES alléchant, c’est frustrant !!!!
    Tenez-moi au courant de vos travaux par le biais de votre mail-list, ils m’intéressent.
    (D’autant que, comme vous, je m’intéresse à d’autres domaines artistiques que la musique…).
    Avec mes plus vifs encouragements,
    Hélène

  4. Y’as quand même bien de la chance d’être logé par Monseigneur D. !

  5. Comment un artiste peut-il en même temps être, sur les fils de commentaires des sites d’actualités, un chantre de la bien-pensance bobo débile ?

  6. ahh.. enfin une, de la musique ! et que je n’ai pas en stock..

  7. Un petit coucou en passant par là presque par hasard.
    Que vive la création !

  8. Enfin de la musique et des images sans ce conformisme ahurissant des artistes.
    C’est un réel plaisir de voyager dans un univers qui n’est pas pollué par les prétendus “analystes” de l’art et où on ne sent pas l’idéologie réductrice des écoles d’art et des conservatoires…
    Merci pour ce regard infini sur Nous…

  9. Jean-Pierre Hérault

    Très beau site avec un esprit encyclopédique !
    Bravo

  10. j adore

  11. C’est beau:le spectacle, les gens en paix dans leur diversité et avec l’art et la sensibilité du narrateur photographe et la musique…

  12. Merçi de nous distiller ces touches de poésie. Elles éclairent mon quotidien…

  13. S’en est ou le projet de permi de construction et inauguration? pour le project a la seyne du complexe Ateliers Mécaniques?

  14. Votre production est remarquable, sobre mais diablement léchée. C’est un enchantement à bien des niveaux, on ressort de chaque “séance” (car c’est d’un véritable spectacle qu’il s’agit, d’une représentation) grandi, enrichi, émerveillé … Bravo et merci pour vos propositions (les bandes-son … !)

  15. Moi, qui pourtant te connais si bien, je te découvre tous les jours avec enchantement.

  16. Frank je suis sous le charme et encore plus…
    Merci de nous offrir cette richesse.

  17. I’ve been surfing on-line greater than three hօurs these days,
    yet I by no means found ɑny interesting агticle like yours. It’s ⅼovely value enough for me. Personally, if
    all web owneг and bloggerѕ made good content material as you did, the web сan Ьe much more useful than ever before.
    “Dreams have as much influence as actions.” by Stephane Mallarme.

  18. Jean Michel Fournier

    Superbe site !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *