envraC45 – avec Gerda Taro, photographe de guerre trop longtemps oubliée.

EnVrAc45 n° 059

Reading Time: 53 minutes Plutôt que dans un tiroir avec Gerda Taro, première femme photographe de guerre à avoir trouvé la mort lors d’un reportage (Espagne 1937).
Trop longtemps oubliée, la découverte de 4500 négatifs en 2007 dans une valise à Mexico permit de reconsidérer l’importance de son travail.
C’est elle qui va « inventer » le personnage de Robert Capa faisant de Friedmann un photographe « américain », heureux stratagème qui propulsera leurs carrières. C’est ainsi qu’elle devient Gerda Taro qui fera, avec succès, la promotion des clichés du réputé Robert Capa.
En pleine guerre d’Espagne, le 25 juillet 1937, alors que les combats font rage autour de Madrid, elle est écrasée par un char républicain non loin de Brunete. Elle décède le lendemain à l’hôpital de l’Escurial près de Madrid.
Son enterrement au cimetière du Père-Lachaise, le 1er août 1937, devient une manifestation antifasciste. Pablo Neruda et Louis Aragon prononceront son éloge funèbre.
En 1938, Robert Capa publiera en sa mémoire « Death in the Making », rassemblant des photos réalisées en commun.
Puis elle disparaît des souvenirs, quasiment jusqu’en 2007 et la découverte de la fameuse valise mexicaine.
Suite – Continue reading

envraC44 – En attendant Modotti : Lucia Moholy

Foix

Reading Time: 47 minutes Du Rififi au Bauhaus !

Lucia Moholy, photographe, a eu du mal à obtenir la reconnaissance de son travail qu’elle fit, pour une partie, dans l’ombre de son mari… 
… Pourtant, ses images étaient largement utilisées pour le marketing, dans les catalogues de vente de l’école Bauhaus, ainsi que dans les livres publiés pour le Bauhaus.
Fuyant l’Allemagne du troisième Reich, elle a tout laissé à Berlin, y compris les lourds négatifs sur verre de ses photographies du Bauhaus, qui se sont retrouvées entre les mains de Walter Gropius.
Alors qu’elle résidait à Londres, un nouvel engouement pour le Bauhaus s’est affirmé. Elle a vu de nombreux catalogues du Bauhaus imprimés avec ses images qu’elle pensait perdues.
Walter Gropius ( «le saligaud» N.D.A) les utilisait sans son accord , sans la nommer et, bien évidement, sans la rétribuer….
Pour la suite on clique ( sans les clacs ) ! Suite – Continue reading

image_pdfimage_print