Mémoire d’opéra par Ingrid Tedeschi : Le ressouvenir de ce qui fut

Reading Time: 3 minutes

Mémoire d’opéra

Mémoire d’opéra: Une chronique de l’opéra de Toulon entre 1939 et 1945 

ComGris
 
Mémoire d'opéra - Ingrid Tedeschi

Paru: le 05/11/19  –  Format : 135 x 215

 

Depuis sa construction en 1862, l’Opéra de Toulon anime la vie culturelle et sociale de notre ville. Lieu de spectacle avant toute chose, l’Opéra a longtemps été une salle polyvalente où l’on organisait meeting, bals, fêtes enfantines, cérémonie de remise des diplômes …

C’est cette mémoire que ce livre tente de reconstruire.

Aucune archive n’ayant été réellement conservée, on ne retrouve que des traces disparates des activités de ce lieu.

Cet ouvrage propose une remémoration historique de cette vie.

Cette reconstitution de la programmation, durant la période de la seconde guerre mondiale, s’appuie sur des recherches faites par le biais des journaux de cette époque.

Mémoire d'opéra - Ingrid TedeschiIngrid Tedeschi est professeure certifiée d’éducation musicale.

Elle enseigne la musique en collège et au Lycée Bonaparte de Toulon pour l’option de spécialité en Histoire des Arts.

Depuis 2010, elle est chargée de cours à l’UFR Ingémédia (Université de Toulon) pour la licence relative aux nouvelles technologies du son.

Pendant 10 ans, elle a été chargée de mission musique à l’Inspection Académique du Var.

Depuis 2012, elle est membre associée à l’Académie du Var.

Mémoire d'opéra - Ingrid Tedeschi

Détail du plafond de l’Opéra de Toulon peint par Louis Noël Duveau
Photographie : Ingrid Tedeschi

Un extrait  : 
… Le dimanche 19 novembre, la fleur de Carmen va toucher une fois de plus les spectateurs. La foule est nombreuse à venir écouter son oeuvre fétiche et ainsi assister aux péripéties entre la volage cigarière et Don José.
C’est Jeanne Galdemas qui incarne la gitane au regard fatal.
« Elle a fort intelligemment composé l’héroïne de Bizet dans le sens qu’elle n’en a exagéré, ni la vérité dramatique ni l’outrance passionnelle. Douée d’une voix mordante aux jolies sonorités de mezzo, la belle artiste la dispense avec un art parfait. »
Mémoire d'opéra - Ingrid Tedeschi

Opéra de Toulon – Photographie Frank Lovisolo

Opéra de Toulon :

Depuis 1770, la ville de Toulon disposait de la Salle de la Comédie, un outil qui deviendra presque centenaire mais très vétuste, exigu et inconfortable selon les dires de la bonne société toulonnaise. L’agrandissement de la ville décrété en 1853 et le report de ses remparts plus au nord de la ville rend possible la construction d’une nouvelle salle. Après deux ans de travaux commencés le 5 mars 1860 sur les plans de l’architecte Léon Feuchère, largement remaniés par Charpentier, l’opéra de Toulon sera inauguré le 1er octobre 1862 soit treize ans avant l’Opéra Garnier (Paris qui disposait de salles antérieurement à la construction de ce dernier, notamment l’opéra Le Peletier).

Ce bâtiment imposant qui constitue l’un des plus importants opéras de province se situe au cœur de la ville de Toulon. Il possède deux entrées, la première, ouverte aux spectateurs durant les spectacles, sur la place Victor Hugo (place du Théâtre), la seconde, située au nord, s’ouvrant sur l’artère principale de Toulon, le boulevard de Strasbourg.

Cet édifice qui représente un exemple de l’architecture néo-classique avec ses arcs en plein cintre, ses colonnes grises et roses ainsi que son fronton, occupe une surface au sol de près de 2000m2.

L’opéra de Toulon peut accueillir jusqu’à 1 329 spectateurs assis. Jouissant d’une acoustique exceptionnelle, ce lieu culturel accueille chaque année plus de 50 000 personnes.

L’opéra de Toulon aurait la scène la plus en pente de France avec un dénivelé de 7%, ce qui donne une impression de profondeur, une meilleure visibilité pour tous les spectateurs mais peut s’avérer être également une contrainte pour danseurs et comédiens se produisant.


  Signaler un problème – Report a problem  

Mémoire d’opéra

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *