Gravitational Waves – Décomposition pour les courbatures de mon espace temps.

Reading Time: 5 minutes
 
La vidéo
Avant, il y avait des insectes qui venaient se coller sur le pare-brise…

Depuis quelque temps ils ont, ici, quasiment disparu… Soit ces animaux invertébrés, de l’embranchement des arthropodes et du sous-embranchement des hexapodes, ont suivi une psychothérapie pour endiguer leurs tendances suicidaires , soit les insecticides ont fait leur office.

Si ça, ce n’est pas de l’introduction !

J’ai dû accélérer et rouler trop vite…
Ainsi deux minuscules trous noirs, objet céleste si compact que l’intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper, sont venus se coller sur le pare-brise… Un reste de réacteur atomisé à Fukushima ou Tchernobyl se sera, sans doute, égaré entre Toulon et Carqueiranne ! 
 
 

Rien n’est indifférent, rien n’est impuissant dans l’univers ; un atome peut tout dissoudre, un atome peut tout sauver !
Gérard De Nerval Artiste, écrivain, Poète (1808 – 1855)
 
 

 

Pages ( 2 sur 2 ): « Précédent1 2
Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Ma théorie de la courbure espace-temps, la voici succintement résumée : rando hier dans le Vercors, ça monte sec dans l’espace et ça prend du temps, certes. Ma conclusion, cependant, aboutit en l’occurence à la notion de courbature, différente de la précédente en ce sens que son ressenti physique exprime très directement le concept sus-mentionné. De plus, ma perception auditive a subi quelques variantes éloignées du grelot et fort proches de la cloche à vache. Une nouvelle relativité pourrait s’en dégager, si l’on en croit Albert E. ainsi que Higgs du Boson, sans oublier Physoctète et Frank L-G.

  2. Physoctète… Très bon auteur. Il est vrai que la courbature est une preuve irréfutable de l’existence de l’espace temps.Si j’ai bien compris, parfois tu te Planck dans le Vercors!

  3. Jenny Quadri Guillard

    C’est spécial mais c’est de la musique. Par contre j’aurais bien aimé avoir l’aide de mon physicien préféré pour tout comprendre

  4. Mr. Frank Lovisolo – I have been trying to follow your music for a week or so. Now, due to a surgery I needed I will have more time to explore your and other’ music posted here.
    This is great stuff Sir!
    A couple thoughts if I may – I was just letting my mind wander while listening and I felt like it was a “extended psychedelic riff” off Jacob Marley’s long chain in the movie adaptation of Dickens’ A Christmas Carol
    I don’t read French, but I recognized the diagram of the history of the universe – the standard model now. Interesting. Cosmology is a special side interest for me.
    I don’t like to make comparisons, but your productions are as good as any I have heard from The Master BRIAN ENO. I have been listening to his music for years. While recuperating I will be looking into more of your and others’ music posted here

    • Thank you very much, Chris.
      I don’t know the music of the movie you’re talking about. But it sometimes has some similarities in music, we are all inspired by a precedent!
      Thank you for this nice comparison with Brian Eno, it’s a great honor!
      Courage for your hospitalization. I hope that listening to music will help your recovery.
      Note: There is a translation tool on my site at the top in the left column…
      Best regards

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *