envraC50 avec Madame Yevonde

Reading Time: 69 minutes

Elizabeth Alice Austen

Quand, pour la photographie, on cherche des pionnières on finit toujours par trouver!

Alice Austen, née le  à Staten Island (New York) et morte le  au même endroit, est une photographe amatrice américaine.

Alice-Austen

Alice Austen a 22 ans en juin 1888 par le capitaine Oswald Müller.

Alice Austen est née en 1866 d’Alice Cornell Austen et d’Edward Stopford Munn. 

Son arrière-arrière-grand-père, Peter Townsend, était le propriétaire de « Sterling Iron Works » entreprise célèbre pour avoir forgé la chaîne de fleuve d’Hudson utilisée pour contrecarrer les navires britanniques pendant la guerre d’indépendance américaine. 

Alice Austen a été initiée à la photographie dès l’âge de 10 ans. Un appentis, au deuxième étage de sa maison à New York Narrows, lui servait de chambre noire.

Dans ce studio, elle a produit plus de 7000 photographies de New York. Durant cette période, la ville est en pleine évolution. Elle apporte ainsi une contribution significative à l’Histoire au travers de la photographie, documentant les populations d’immigrants, les activités sociales des femmes de l’époque victorienne, la nature, l’architecture et le monde par ses voyages.

Gertrude-Amelia-Tate

Gertrude Amelia Tate

Elle est une des premières femmes photographes américaines à travailler en extérieur. Alice Austen transportait souvent plus de vingt kilogrammes d’équipement sur son vélo pour ses clichés. Homosexuelle, Alice Austen était une rebelle qui a rompu avec les contraintes de son milieu social victorien.

En 1899, Alice Austen rencontre Gertrude Amélia Tate (1871-1962), enseignante à l’école maternelle et professeure de danse à Brooklyn et devient sa compagne, lui rendant régulièrement visite ; elles partent également ensemble en vacances en Europe.

En 1917, Gertrude Tate déménage à Clear Comfort, malgré  les objections de sa famille.

La vie et les relations d’Alice Austen avec les femmes sont essentielles pour comprendre son travail.

Jusqu’à récemment, beaucoup d’interprétations de l’œuvre d’Austen négligeaient ses relations intimes particulièrement importantes quant à ses photographies. Elles nous fournissent une documentation rare sur les relations entretenues par les femmes sous l’influence victorienne.

Austen passera 53 ans dans une relation amoureuse avec Gertrude Tate, dont trente ans à vivre en couple dans sa maison qui est maintenant le site du « Alice Austen House Museum » et un site relatif à l’histoire du LGBTQ.

Sources : Wikipedia – Alice Austen House Museum

Quelques photographies
E. Alice Austen, [Group on Tennis Grounds], 1886.

E. Alice Austen, Group on Tennis Grounds, 1886.

E. Alice Austen, [Line of Soldiers on Docks of Liberty Island], 1887.

E. Alice Austen, Line of Soldiers on Docks of Liberty Island, 1887.

E. Alice Austen, [Steamer in Narrows], ca. 1900.

E. Alice Austen, Steamer in Narrows, ca. 1900.

E. Alice Austen, Street Sweeper, 1896.

E. Alice Austen, Street Sweeper, 1896.

E. Alice Austen, Pretzel vendor and Emigrant, 1896.

E. Alice Austen, Pretzel vendor and Emigrant, 1896.

E. Alice Austen, Six Women on Porch Railing - 1895

E. Alice Austen, Six Women on Porch Railing – 1895

E. Alice Austen, Large group sitting on a porch railing - 1899

E. Alice Austen, Large group sitting on a porch railing – 1899

E. Alice Austen, Part of Graduating Class P.R.H.S., 1900.

E. Alice Austen, Part of Graduating Class P.R.H.S., 1900.

Pickard's Penny Photo Studio, Alice Austen & Gertrude Tate - 1905.

Pickard’s Penny Photo Studio, Alice Austen & Gertrude Tate – 1905.

Les photos du Musée  «Alice Austen House Museum»

Pages ( 2 sur 22 ): « Précédent1 2 34 ... 22Suivant »
Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Alouette…..
    Elle a quand même un faux air de “Nicole Croisille”…..la fille du “Sortilège du photographe….”
    Mais ça ne change rien au fait que, comme je ne l’ai pas entendu depuis longtemps, il y a un batteur, (même si il est en plastique – “virtuel”), fait bien l’affaire……
    L’ensemble de l’œuvre, d’ailleurs, fait bien son truc……. malgré certains (tous ?), choix d’harmonies et de notes capillo tractées, en apparence…..sont très très judicieux, correspondent brillamment aux messages des images des artistes en question….. Strike !

    Envisages tu une saison technico musicale, ou bien ?

    • Alouette…..
      Elle a quand même un faux air de “Nicole Croisille”…..la fille du “Sortilège du photographe….”
      Mais ça ne change rien au fait que, comme je ne l’ai pas entendu depuis longtemps, il y a un batteur, (même si il est en plastique – “virtuel”), fait bien l’affaire……
      L’ensemble de l’œuvre, d’ailleurs, fait bien son truc……. malgré certains (tous ?), choix d’harmonies et de notes capillo tractées, en apparence…..sont très très judicieux, correspondent brillamment aux messages des images des artistes en question….. Strike !

      Envisages tu une saison technico musicale, ou bien ?

    • Je ne sais pas vraiment à quoi ressemble la fameuse Nicole… J’ai dû me servir de Google ! Quant au reste, j’aimerai bien que soit un vrai batteur, mais techniquement ça me poserait trop de problèmes et puis tu sais bien que pour trouver un batteur qui jouerait avec la musique et non le contraire ça devient plus difficile encore ! Bref, ceci me ralentirait trop !
      Merci d’être passé et surtout d’avoir écouté !
      @ bientôt !

Average
5 Based On 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.