enVraC43 : Accumulation photographique avec Frances Benjamin Johnston

Reading Time: 42 minutes

Frances Benjamin Johnston 

Musique : Il volcano Solfatare accumulation
Pérégrinations Photographiques
où une accumulation n’est jamais ouvertement répétitive.
   Cet article comporte plusieurs pages – This post contains several pages   
    Quelques à-propos photographiques au collodion humide    

Avec Frances Benjamin Johnston

Frances « Fannie » Benjamin Johnston, née le 15 janvier 1864 à Grafton (Virginie-Occidentale) et morte le 16 mai 1952 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane. C’est l’une des premières femmes américaines photographe et photojournaliste.
Frances Benjamin Johnston

Frances Benjamin Johnston (1936)

Quand on fourgonne sur le web et que Curiosité, sœur de Procrastination, nous guide, il est assez courant de faire des découvertes.

Frances Benjamin Johnston : Des hommes et une pelleteuse à vapeur à Duluth – 1891

Frances Benjamin Johnston : Des hommes et une pelleteuse à vapeur à Duluth – 1891

Elles sont souvent mineures mais, parfois, il arrive qu’elles soient remarquables.

C’est en déambulant dans la Librairie du Congrès de Washington que j’ai rencontré Frances Benjamin Johnston. 

Une photographie cyanotype (à droite) a retenu mon regard…
Intéressante photo d’une femme photographe à une époque qui est un rien sexiste ! A cette période de l’histoire, même dans cette jeune nation, le sujet n’est pas des plus féminins.
C’est certainement une des raisons pour qu’elle soit considérée comme est l’une des premières américaines photographes et photojournalistes.
Alice Roosevelt, 1903

Alice Roosevelt, 1903

La carrière de Frances Benjamin Johnston coïncide avec le pictorialisme, qui a promu la photographie comme forme d’art en Amérique et à laquelle elle a pris part. Frances Benjamin Johnston, elle-même a été une pionnière dans plusieurs domaines de la photographie. Elle a débuté en tant qu’artiste amateur avant de devenir photographe, portraitiste, photojournaliste et photographe d’architecture. Sa carrière diversifiée peut être divisée en trois périodes: 1889-1910, lorsqu’elle se consacra à photographier des personnalités nationales et des événements importants de la vie américaine; 1913-1926, lorsqu’elle se concentre sur la photographie de jardins et de biens immobiliers; et 1927-1952, lorsqu’elle compila un enregistrement photographique systématique et interprétatif de l’architecture coloniale du début du Sud….

Frances Benjamin Johnston, Autoportrait à la fausse moustache, 1890

Frances Benjamin Johnston, Autoportrait à la fausse moustache, 1890

Le rôle des femmes dans la photographie était d’un intérêt particulier pour Frances Benjamin Johnston. Un article du Ladies ‘Home Journal de 1897 , qui ne figure pas dans la collection, sur ce qu’une femme peut faire avec un appareil photo, a suscité beaucoup d’intérêt chez les lecteurs. En 1900, Frances Benjamin Johnston est nommée déléguée du Congrès international de la photographie à l’Exposition de Paris. Il lui est demandé de préparer un document sur le travail de photographes américaines.

Les réponses qu’elle a reçues, en réponse à sa question de grandes femmes photographes, constituent le corps de la série Correspondances spéciales . Gertrude Käsebier, Catharine Weed Barnes Ward et Eva Watson Schütze, trois des correspondants les plus en vue de ce groupe, sont également représentées à la Conférence. Correspondance générale, à l’instar de nombreuses autres personnalités de la photographie, américaine et européenne, de l’époque.

Ces noms comprennent: J. Craig Annan, R. Child Bayley, Charles I. Berg, F. Holland Day, Robert Demachy, Adolf De Meyer, George Eastman, A. Horsley Hinton, Antoine Lumière, Thomas W. Smillie, Alfred Stieglitz, H. Snowden Ward et Walter E. Woodbury.


Frances Benjmain Johnston

Frances Benjmain Johnston

Au cours de ses dernières années, Frances Benjamin Johnston a continué à travailler pour des particuliers et des magazines et a collaboré avec plusieurs auteurs et maisons d’édition sur des monographies et des livres d’architecture, notamment en 1939-1941, alors qu’elle travaillait en étroite collaboration avec Thomas Tileston Waterman et les Presses de l’Université de Caroline du Nord. La publication «The Early Architecture of North Carolina».
Frances Benjamin Johnston - Carte de visite vers 1890

Carte de visite vers 1890

Frances Benjamin Johnston a passé presque ses dernières années à planifier l’exposition de ses travaux photographiques, montés dans divers musées d’État et d’universités, et à organiser une partie de sa vaste collection de gravures et de négatifs, installée dans le magasin et Division de la photographie au congrès de la bibliothèque.
Pour des informations sur les fonds de la collection de la collection Frances Benjmain Johnston conservés par la bibliothèque, les lecteurs peuvent consulter Le Guide des collections spéciales d’estampes et de photographies de la Bibliothèque du Congrès, rédigé par Paul Vanderbilt en 1955.
Parmi les correspondants notables apparaissant dans le dernier segment de la carrière de Frances Benjmain Johnston, figurent Zelda Branch, HI Brock, Edmund S. Campbell, Jo Hubbard Chamberlain et Paul Philippe. Cret, Leicester Bodine Holland, Frederick P. Keppel, Hans Kindler, Clara E. Laughlin, Waldo Gifford Leland, GB Lorraine, John C. Merriam, Margaret Mitchell et Thomas Tileston Waterman.

La suite >>>>>

Assise à un bureau dans son atelier / bureau, avec des affiches décoratives sur les murs, y compris les magazines Chap Book, Harper’s et Lippincott]

Intérieur du studio de Frances Benjamin Johnston situé au 1332 V St. NW à Washington, DC, montrant une grande caméra et des accessoires disposés pour le portrait

Intérieur du studio de Frances Benjamin Johnston situé au 1332 V St. NW à Washington, DC, montrant une grande caméra et des accessoires disposés pour le portrait

Hommes, femmes et enfants en maillot de bain à quai, sur des bateaux à voile et dans l'eau; Frances Benjamin Johnston est assise sur le bord d'un petit bateau à moteur

Hommes, femmes et enfants en maillot de bain à quai, sur des bateaux à voile et dans l’eau; Frances Benjamin Johnston est assise sur le bord d’un petit bateau à moteur

Johnston, Frances Benjamin: Classe d'école de première division faisant de l'exercice avec des haltères dans une cour d'école, Washington, DC (1899?)

Johnston, Frances Benjamin: Classe d’école de première division faisant de l’exercice avec des haltères dans une cour d’école, Washington, DC (1899?)

 
OLYMPIE : Une photographie qui montre des marins à bord de l'OLYMPIA valsant OLYMPIE : Une photographie qui montre des marins à bord de l'OLYMPIA valsantohnston, Frances Benjamin

OLYMPIE : Une photographie qui montre des marins à bord de l’OLYMPIA valsant sur le pont

 
Des filles en bloomers sur un appareil d'escalade, Western High School, Washington, DC Johnston, Frances Benjamin

Des filles en bloomers sur un appareil d’escalade, Western High School, Washington, DC

 
Frances-Benjamin-Johnston Amérindiens dans un cours de mathématiques à Carlile ( vers 1890 )

Amérindiens dans un cours de mathématiques à Carlisle ( vers 1890 )

 
Frances-Benjamin-Johnston - Etudiants dans un Laboratoire.

Etudiants dans un Laboratoire.

 
Jeunes Afro-américains, s'entraînant au travail du bois, construisant un escalier dans une maison de Hampton, en Virginie.

Jeunes Afro-américains, s’entraînant au travail du bois, construisant un escalier dans une maison de Hampton, en Virginie.

 
Mine de Sel vers 1893 -Frances Benjamin Johnston

Mine de Sel vers 1893

Frances Benjamin Johnston's Self-Portrait (as "New Woman"), a full-length self-portrait of her seated in front of fireplace, facing left, holding cigarette in one hand and a beer stein in the other, in her Washington, D.C. studio

Frances Benjamin Johnston’s Self-Portrait (as “New Woman”), a full-length self-portrait of her seated in front of fireplace, facing left, holding cigarette in one hand and a beer stein in the other, in her Washington, D.C. studio

Note biographique

  • 15 janvier 1866  :  Naissance, Grafton, W.Va.
  • 1883 :  Diplômé de la division collégiale Notre Dame du Maryland, Govanstown, Md.
  • 1883-1885 :   Étudiante à Julien Art Academy, Paris, France
  • 1885-1888 :  Étudiante à Art Students’ League (prédécesseur de la Corcoran School of Art), Washington, DC
  • 1889 :  Reçoit son premier appareil photo en cadeau de George Eastman de Kodak Corp.
  • 1890 :  Étudiant, laboratoire photographique, Smithsonian Institution, Washington, DC
  • 1891-1913 :  Active dans la photographie de la société de Washington et des responsables gouvernementaux
  • 1900 :  Médaille d’or pour un travail illustrant les systèmes scolaires publics américains, Exposition de Paris, Paris, France
  • 1909 :  A reçu la première commande d’architecture photographiant le nouveau théâtre, New York, NY
  • 1913-1917 :  En partenariat avec Mattie Edwards Hewitt, New York, NY
  • 1925 :  Tournée en Europe et au Moyen-Orient, photographiant des jardins, des châteaux…
  • 1930 :  Don de négatifs de la première étude architecturale à la Library of Congress, contribuant ainsi à la constitution d’un noyau d’archives picturales de la première architecture américaine
  • 1933 :  Carnegie Corp. reçoit la première de sept subventions consécutives pour la photographie d’architecture coloniale dans neuf États du Sud
  • 1941 :  Publié The Early Architecture of North Carolina. Chapel Hill: Presses de l’Université de Caroline du Nord
  • 1945 :  Membre d’honneur de l’American Institute of Architects
  • 1947 :  Grande exposition à la Bibliothèque du Congrès
  • 16 mai 1952 :  Décède à La Nouvelle-Orléans.

[Source]

Pages ( 1 sur 15 ): 1 23 ... 15Suivant »
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *