Umberto Eco – La chanson de consommation

Partager - Share

Umberto Eco – La chanson de consommation

à l’écoute : Highlands Ladies
ComGris

Umberto Eco nous a quitté le 19 février 2016…

La chanson de consommationLa chanson de consommationDeuxième volet de l’hommage à Umberto Eco… 

 
Pour lui rendre hommage j’aimerai vous faire partager un second  texte véritablement digne d’intérêt et toujours d’actualité datant de la même époque (1964/65).
 
 
«La chanson de consommation»
 
 
C’est le préface à un ouvrage collectif de Michèle L. Straniero, Sergio Liberovici, Emilio Jona et Giorgio De Maria, Le Canzoni délia cultiva coscienza, (Les chansons de la mauvaise conscience, Bompiani, Milano, 1964).
 

Et cela débute ainsi :

 
 
«La musique « gastronomique » est un produit industriel qui ne poursuit nullement un but artistique, mais bien au contraire, tend à satisfaire les exigences du marché. Mais le problème est de savoir si la production industrielle des sons s’adapte aux libres fluctuations de ce marché, ou si elle n’intervient pas plutôt selon un plan pédagogique bien précis pour l’orienter et déterminer la demande. Si l’homme de la civilisation industrielle de masse est tel que les sociologues nous l’ont décrit, un individu, extro-déterminé (à la place duquel pensent et désirent les grands appareils de la persuasion clandestine et les centres de contrôle du goût, des sentiments et des idées, et qui pense et désire conformément aux décisions de centres de direction psychologique), alors, la chanson de consommation apparaît comme un des instrument de coercition idéologique les plus efficaces qui pèsent sur le citoyen d’une société de masse.»
 

Lien vers le PDF
La chanson de consommation. In: Communications, 6, 1965.  – Chansons et disques. pp. 20-33. doi : 10.3406/comm.1965.1066  – http://www.persee.fr/doc/comm_0588-8018_1965_num_6_1_1066
Umberto Eco, né le 5 janvier 1932 à Alexandrie dans le Piémont et mort le 19 février 2016 à Milan, est un universitaire, érudit et écrivain italien. Reconnu pour ses nombreux essais universitaires sur la sémiotique, l’esthétique médiévale, la communication de masse, la linguistique et la philosophie, il est surtout connu du grand public pour ses œuvres romanesques.

Umberto Eco – La chanson de consommation 

A propos Frank Lovisolo-Guillard

Frank Lovisolo est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon (France).
Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales.
Frank Lovisolo is a multimedia film-maker who lives in Toulon (France)
He is also a music composer and has always taken an interest in visual representation to illustrate his musical works.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *