Isola di Stromboli: alla luce di Bergman e Rossellini.

Stromboli

à l’écoute : L’attente à la Gare (De Milazzo)
Stromboli

Isola di Stromboli

[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-001.jpg]1330Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Bateau sur la plage noire
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-002.jpg]1270Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-003.jpg]1160Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - L'Hôtel.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-004.jpg]1060Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Tiens, une barque...
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-005.jpg]900Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Tiens, un Volcan
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-006.jpg]830Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - La plage resque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-007.jpg]820Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Le volcan resque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-008.jpg]740Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - La suite sous l'eau ( 2800m en tout )
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-009.jpg]710Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-010.jpg]640Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme en 2016
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-011.jpg]630Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-012.jpg]600Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - au fond le Strombolicchio
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-013.jpg]560Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Village
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-014.jpg]550Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-015.jpg]480Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-016.jpg]470Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-017.jpg]470Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-018.jpg]440Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-019.jpg]430Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Habitation presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-020.jpg]430Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vue sur le haut
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-021.jpg]420Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-022.jpg]410Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-023.jpg]420Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-024.jpg]410Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-025.jpg]410Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vieux portail
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-026.jpg]410Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Volcan un peu trop paisible !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-027.jpg]420Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vue presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-028.jpg]400Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle actuelle
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-029.jpg]420Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vue comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-030.jpg]390Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-031.jpg]400Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Volcan presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-032.jpg]390Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Truc...
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-033.jpg]380Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - La Poste !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-034.jpg]391Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ruelle avril 2016
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-035.jpg]360Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - L'église presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-036.jpg]370Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vue d'en haut presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-037.jpg]360Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Une vielle usine de ?
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-038.jpg]370Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Maisons
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-039.jpg]350Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Peut-être un centre de surveillance ou de vulcanologie.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-040.jpg]370Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Verte
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-041.jpg]360Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-042.jpg]340Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Une masure comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-043.jpg]340Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Tiens, une mouette.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-044.jpg]330Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheur et son bâteau
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-045.jpg]320Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Tracteur à bateau
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-046.jpg]310Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheurs
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-047.jpg]310Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Maison presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-048.jpg]280Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Labeur sur le vocan
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-049.jpg]260Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - touristes
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-050.jpg]250Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Encore une barque !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-051.jpg]260Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheurs et toursites
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-052.jpg]250Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-053.jpg]260Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - La Croix sans la bannière !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-054.jpg]250Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Ça me rappelle le supercoquentieux poème ‪symphonique‬ de ‪‎Rachmaninov‬ : L’île des morts...
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-055.jpg]240Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Village
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-056.jpg]260Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Encore lui !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-057.jpg]260Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vespa
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-058.jpg]240Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - De l'église
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-059.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Dans l'église
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-060.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Jeu de main.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-061.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vespa ou pas !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-062.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - le vieux cimetière sur la pente du Volcan
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-063.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - le vieux cimetière sur la pente du Volcan
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-064.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Le nouveau vu d'en haut
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-065.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - L'aute chapelle
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-066.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Allez zou! un couché de soleil ça fait toujours des émules !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-067.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-068.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-069.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheur
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-070.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Drôles d'engins
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-071.jpg]230Ile de Stromboli
Ile de Stromboli
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-072.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Interruption contrôlée.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-073.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Plage Noire.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-074.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-075.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film la vieille usine qui devait déjà être là
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-076.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - En couleur !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-077.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-078.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Attendre le cargo d'eau.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-079.jpg]220Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-080.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Vespa jaune et penchée
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-081.jpg]200Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Tracteur mauve.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-082.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-083.jpg]200Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Toujours lui.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-084.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - bateau d'eau faute de chateau.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-085.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - pêcheur taxis
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-086.jpg]190Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Alimentation en au douce de l'île
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-087.jpg]200Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Alimentation en au douce de l'île
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-088.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-089.jpg]210Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Presque comme dans le film
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-090.jpg]180Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Autre tracteur avec une marque bien italienne!
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-091.jpg]190Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Pêcheurs et touristes
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-092.jpg]190Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Land Art.
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-093.jpg]180Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Frank !
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/isola-di-stomboli/thumbs/thumbs_isola-de-sromboli-094.jpg]190Ile de Stromboli
Ile de Stromboli - Fin.


Niquedouille! Avant le départ pour Stromboli j’aurai du m’en douter !

 

Tout d’abord il y eu ce dernier échange de courriels avec le guide de la société Magmatrek:

Moi : Hi lorenzo.

Hello, we confirm our tour of the Stromboli with you on April 11, 2016.
We have taken account of the conditions below: equipment and payment (card or cash). Can you confirm your address? I hope that the excursion is quiet because I’d like to have time to take pictures…

Réponse :

hi
there is no address
we are at the side of the main church, very easy to find
lorenzo
Et puis il y a eu cette tempête qui nous a fait perdre un jour sur le Volcan et arpenter Milazzo sous la pluie… Un jour de plus qui nous aurait permis de mieux appréhender les difficultés de cette entreprise.
En fin d’article il y a une carte détaillée des différents chemins qui mènent au cratère.


Stromboli - lovisolo

Le Volcan vu de l’embarcadère.

On ne peut pas dire que la réponse soit véritablement en relation avec ma dernière phrase. 
Saperlipopette, j’aurai du m’en douter Lorenzo m’a pris pour une bille.

Quand on commence, même en italien1, à remplacer des mots précieux comme promenade, ballade, errance, excursion et même, pourquoi pas, randonnée par un terme adopté par les grandes surfaces dédiées aux sports, ça ne peut que mal se passer.


Stromboli - Charon faisant traverser le fleuve  A. Litovchenko (St Petersbourg)

Charon faisant traverser le fleuve
Litovchenko (St Petersbourg)

Il s’agit en fait d’un Trekking sur le magnifique Stromboli avec Charon pour guide !

D’autres soupçons bien vite émergèrent de mon esprit volcanique quand le rendez-vous de 15h00 s’est transformé en 16h30 et que, bien entendu, nous devions être au sommet avant la nuit, soit une marche forcée de deux heures et demi pour un dénivelé de presque 900 mètres alors qu’il en faudrait au moins le double pour des gens normaux. Une curieuse erreur d’horaire due à l’heure d’été m’a-t-on affirmé dans l’antre  sulfureux de la Gorgone des guides.

En fait, par Vulcain, on attend les derniers retardataires pour que le groupe soit financièrement rentable…  Bien sur, par Jupiter! Comment n’y ai-je point pensé… Bref, tant bien que mal vers 17h00 l’hétéroclite troupeau de visiteurs ayant payé leurs oboles s’est mis en route. Charon, notre guide, nous prodigua les derniers conseils pour atteindre les enfers qui, aux dires des survivants de cette longue marche, s’avéra plutôt tiède, le Stromboli siestant et ronflant paisiblement depuis, dit-on, 2014.


Il y a grimpette et montée, ici nous sommes plutôt à gravir une côte avec une élévation de la rampe en hausse en même temps qu’un accroissement notable du raidillon suivi d’une majoration de la pente en escalade allant crescendo au contre-ut telle une courbe du chômage jubilatoire. 
En langage clair «Montjoie! Saint Denis! la vache, ça monte!»
C’est tout aussi idiot qu’héroïque: je vais mourir là, vautré à l’abandon, dans la noire cendre volcanique comme Ingrid Bergman dans la dernière scène de Stromboli qui, toutefois, ne meurt pas, la magie du cinéma.
Et pardi, le guide Charon s’est mis à grimper tel un damné le diable fourchu aux fesses, certainement l’ambition de rattraper son retard et de retrouver au plus vite la mama, le spaghetti pescatora al cartoccio, non troppo freddo, al dente e ben prima di mezzanotte!
Mais lui, nom de dieu de nom de dieu, il fait ça presque tous les jours. Quand je pense que cette bouche d’obsidienne, ce prélat de la menterie éruptive, cette ponce moins que Pilate avait dit qu’il se régulerait au pas des plus tranquilles!  Mensonges telluriques de force neuf! SPORTIF, VA!
Assurément, quand on confie sa promenade à une sorte d’athlète sportif doublé d’un commerçant, on peut être certain de la ruine de l’aventure bucolique, l’autre pendard pyroclastique désirant à tout prix rentabiliser son expédition punitive…
Stromboli - lovisoloJe me suis rendu compte de la tentative d’échapper définitivement à l’attraction terrestre du sus-nommé quand, au détour d’un sentier, apparut sur un fond de méditerranée un vénérable et mystérieux cimetière.
Je m’arrête, m’attarde et m’interroge sur son emplacement somme toute à une altitude bien au delà de la nécropole actuelle. J’observe les vestiges, les vieilles croix, les pierres fendues, les tombeaux en carreaux de faïences bleus, je soliloque sur la taille exiguë des sépultures et, derechef, fais quelques photographies afin de ramener ce nostalgique souvenir archéologique pour un examen futur.
C’est là que, un moment passé à flâner dans ces décombres, je fus surpris par l’étonnant silence: l’atmosphère débarrassée de l’incessant caquetage des randonneurs…
Stromboli - Strombolicchio

Strombolicchio

J’étais seul à admirer le lieu, la mer et au loin le Strombolicchio, la paix à peine troublée par le minuscule sentiment de culpabilité due à mon retard sur les autres bolides!
C’est à ce moment précis que j’ai pris conscience de la réalité de l’évasive réponse à mon courriel. Des photos, il en est plus question et le seul paysage autorisé sera mes chaussures de marche que je trouve toutefois esthétique, une maigre consolation! Je dois vous dire qu’un sentiment d’exaspération soutenu fit soudain place à l’attrait photographique du magnifique paysage.
L’énergumène magmatique aurait pu nous signifier de laisser nos appareils et équipements photos au placard sachant qu’il s’agissait uniquement d’un entrainement pour marins américains à la «Full Metal Jacket» plutôt qu’une promenade, certes difficile, mais dont l’attrait culturel existe par l’admiration et la compréhension de l’édifice volcanique moyennant une observation intime d’icelui.
Je suis encore étonné que, pour cet entrainement viril, personne ne nous ait fourni un M16A4, la prudence sans doute face au futur courroux des frustrés du paysage, du cliché et de la guibolle douloureuse.
La botanique et la minéralogie du lieu sont tout aussi importantes que la contemplation du cratère actuellement peu bouillonnant. Si la course se limite à l’admiration nombriliste de mes supercoquentieux ripatons se posant lourdement sur le sol, je dois pouvoir trouver un lieu démuni d’intérêt et tout aussi pentu, à moindre frais et au plus prés de mon antre.
Très agacé et un peu à la Raimu :
«Ici, Monsieur Charon, je suis venu admirer un volcan, pas préparer de stupides jeux olympiques que, par ailleurs, je ne regarde jamais.»


Stromboli - lovisolo

On ne voit pas l’épaississement important de l’enthése de l’aponévrose plantaire de 6 mm. L’image de l’échographie de mon pied eut été redondante et, ici, d’une insupportable pornographie.
(Ça! c’est de la légende d’image.)

Avant de narrer la suite et conclure, je me dois d’être honnête: j’ai un problème politique au pied gauche c’est à dire un belliqueux régime fasciite plantaire qui, n’ayons pas peur du superlatif, fait un, sacrebleu, mal de chien. D’autre part bien qu’un marcheur honorable, je n’ai pas la prétention d’être entraîné à de telle circonstances.
Il y a soufrière et souffrière, nuance.
J’ai rattrapé tant bien que mal le groupe. J’ai continué de marcher la tête dans le guidon quelque temps puis, subséquemment, le paysage fantastique m’a rattrapé et là, erreur fatale, j’ai oublié de surveiller mes satanés pieds. Cave ne cadas, ça n’a pas traîné, patatras! je me suis retrouvé cul par dessus tête dans un somptueux genêt qui a bien voulu amortir ma chute, débordant de mansuétude végétale.
C’est indubitablement à cause d’une pierre basaltique, polissonne et peu stable que le fameux pied gauche sur lequel je n’ai osé porter tout mon poids pour parer la chute m’a trahis, et boum!
Mon amour propre a été égratigné et quelques bleus ont souligné ma virilité. Quelqu’un est venu, avec une audace sans nom, m’aider à me relever: l’insulte suprême, ma fierté foulée au pied (gauche)! C’est terrifiant et toujours dans ces circonstances que je me met à fantasmer sur le M16A4, pour le désherbage et l’élagage…
Un instant d’égarement sans doute!
Stromboli - lovisolo

Photographie : Ingrid Tedeschi 2016

Le pas boitillant, j’ai repris l’ascension avec un pied bot et l’autre pas mal, réfléchissant à la suite du voyage et aux conséquences d’un peton trop douloureux. Il y a d’autres lieux à voir Lipari et Vulcano pour ne citer qu’eux.
Sans un kinésithérapeute et son électricité plantaire, je pourrai avoir bien des soucis et j’ai bien peur qu’à mon retour, vu l’état du bazar, le soigneur se doive de me brancher directement sur le 380V ce qui me colle un p’tit peu les miquettes.
Ad impossibilia nemo tenetur, pour moi la visite du cratère tant attendu s’est arrêté à la côte 300 avec un beau pincement tant au coeur ainsi qu’au pied mais avec la conviction de pouvoir continuer le voyage et en admirer d’autres splendeurs.
Je suis un contemplatif qui aime prendre le temps de procrastiner et photographier tranquillement dans la nature. Une promenade comme Rousseau, une errance à la Maupassant où l’on prend le temps d’admirer le monde laissant diverses sensations agréablement, nous envahir.
Crapahuter à fond de train sans rien contempler tout comme rester immobile m’horripilent au plus haut point. Je comprends ceux qui ont fait un voyage avec un âne pour compagnon tel l’écossais de Robert Louis Stevenson à travers les Cévennes et plus récemment mon ami Gérard Ponthieu dans le Lubéron. il y a, là, un contrat harmonique entre la nature, l’animal et l’être humain, mais ne vous méprenez pas, je n’affirme pas que c’est facile: je prétend que cela reste naturel.

Tout cela pour vous dire que si vous comptez faire ce périple renseignez vous  par deux fois et si vous l’envisagez, pour rire, en plein été…  Praemonitus praemunitus!


Stromboli

Bateau citerne

Nonobstant que mon ascension fut stérile, il n’en demeure pas moins que le charme de l’île-volcan est là.
Mon errance matinale sur la plage noire longeant le village fut romantique et instructive.
Un détail: l’approvisionnement de l’eau douce est maritime.
Un navire citerne vient approvisionner l’île. Si l’eau douce existe sur l’île, elle est en très faible quantité et ne suffit pas à alimenter ni les exigences du confort moderne et encore moins l’industrie du tourisme. Il y a aussi une eau d’origine hydrothermale mais non potable.
L’électricité est également produite sur place.
Je m’étonne du peu d’utilisation de l’énergie solaire sur l’île, une source énergétique pourtant bien implantée, entre autres, en Grèce et sur ses îles.
Stromboli 105

La centrale électrique

Ce ne serait peut-être pas du luxe car le premier matin nous assistâmes à un spectacle peu commun: l’alimentation en carburant de la centrale par hélicoptère. Je ne sais pas si c’est habituel mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus économe et de moins polluant! Certainement qu’avec un seul vol on doit pouvoir acheter quelques panneaux solaire!
Il y a toujours des pêcheurs, même si on est loin de la scène de la capture des thons dans le film qui a rendu l’île célèbre!
Quant au village, bien que modernisé, il n’en demeure pas moins d’une pittoresque poétique très méditerranéenne.
Ruelles étroites ou ne passent que les trépidantes Vespa, les maisons blanches de chaux avec leurs toits terrasses et cette vue magnifique sur la mer avec le Strombolicchio qui emerge à quelques encablures de la côte, ancienne cheminée volcanique coiffée d’un phare automatisé.
Je regrette un peu de ne pas avoir eu le temps d’un tour de l’île en bateau avec une escale à Ginostra l’autre village de l’île. 
La présence du cratère n’est en rien inquiétante, je la trouve assez rassurante et puis j’aime cette ambiance.
Pourtant il y a un réel danger, risque de bombes volcaniques, de coulées de lave, de tremblement de terre et de tsunamis. Il y a des panneaux indicateurs ainsi qu’un balisage d’évacuation d’urgence le long des côtes.
Mais si l’on regarde les statistiques du siècle dernier les hommes ont tué bien plus de leurs semblables que tous les volcans de la Terre réunis même si un siècle à l’échelle géologique n’est pas très représentatif.
Nous pouvons dormir tranquille sur le flanc du volcan.


Maison d'Ingrid Bergman à Stromboli

Maison d’Ingrid Bergman à Stromboli

Stromboli film

Roberto Rossellini et Ingrid Bergman en 1951.

Stromboli le Film

Nous n’oublierons pas que ce fut Roberto Rossellini en 1949, avec son film «Stromboli terra di Dio»,  un classique du néoréalisme italien, qui attira l’attention du public sur l’île et en influença le tourisme. 

C’est ce film qui influence le choix des photos présentées plus haut…

L’alternance du noir & blanc et de la couleur… Le désir de retrouver le décor naturel du film: l’île du volcan gris et le simple village de pécheurs. A voir ou à revoir avant de partir…


Synopsis
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Karen, réfugiée lituanienne, est retenue dans un camp en Italie. Karen a été la maîtresse d’un officier allemand, raison pour laquelle elle se retrouve en 1945 dans un camp de prisonniers italiens.
Antonio lui fait la cour de l’autre côté des barbelés, mais elle rêve de fuir l’Europe pour s’installer en Argentine. Aussi, quand sa demande est refusée, elle accepte d’épouser le jeune homme et de partir avec lui sur son île, où il exerce le métier de pêcheur. Elle se marie pour sortir du camp, sans amour, avec un homme qui ne parle pas sa langue et avec qui elle ne peut communiquer, très difficilement, qu’en anglais. Sa visite à la prostituée et la scène du presbytère où elle cherche presque à séduire le prêtre pour lui soutirer de l’argent avant de renier sa religion la présentent comme une pécheresse impénitente.
 

Analyse du film  

Par : Cinépage Un réseau d’amis réunis par la passion du cinéma

6 Bd de la Blancarde – 13004 MARSEILLE
  

 
Stromboli

Tiens, un panneau !


Stromboli

les  Fleurs du Stromboli

Stromboli – Isola di Stromboli (it) 
Géographie
Pays
Archipel
Localisation
Mer Tyrrhénienne (mer Méditerranée)
Coordonnées
Superficie
12,6 km2
Point culminant
Stromboli (926 m)
Géologie
Type
Volcan Rouge (Gris?) Eruptions de type Strombolien
Activité
En éruption
Dernière éruption
Actif depuis le 2 février 1934
Code GVP
Observatoire
Observatoire du Vésuve (Sur place une station automatisée)
Administration
Région autonome
Province
Commune
Démographie
Population
750 hab. (2016
Densité
59,52 hab./km2
Autres informations
Découverte
Source:
Wikipedia
… 

Sentiers de visite ( voir sur Map )

Surligné  en vert, cet itinéraire permet un arrêt buvette à l’observatoire et une vue sur la Sciara del Fuoco.
C’est celui que j’avais repéré avant notre voyage. Voir ce forum.
Distance 7.2 km en; tout dépend de ce que vous faites !!!! 
Ce n’est pas le chemin que nous a fait prendre le guide… Hélas…
Renseignez vous bien avant de partir : il y a plusieurs sociétés de guides.
N’hésitez pas à faire jouer la concurrence non pour le prix mais pour le temps de monté et l’itinéraire.

Stromboli Carte


  Notre Hôtel : 

Hôtel Ossidiana

Stromboli-Hotel OssidianaStromboli-vue-hotelC’est dans le cadre magique de l’île de Stromboli, au cœur d’une nature sauvage et colorée où s’exhalent les senteurs des genêts que se dresse, l’Hotel Ossidiana, face à la mer à 10 mètres de la plage de Scari, du vieux bourgs des pêcheurs qui est maintenant le point central de la vie touristique de l’île. Derrière l’hôtel, la masse imposante et majestueuse du célèbre volcan domine le paysage.

Sa position privilégiée, à proximité du port (à environ 200 mt), la commodité de loger au centre et d’avoir à portée de la main de nombreuses activités et opportunités (restaurants typiques, bars, magasins de toutes sortes), la plage, le musée volcanique, le point de départ des excursions en bateau ou sur le cratère font de l’Hotel Ossidiana le choix idéal pour un séjour agréable à Stromboli ou pour visiter les Îles Éoliennes. Le site >>>>


Notre Chambre avait une vue superbe sur le Stromboli !

Avec

Ingrid-Tedeschi- Stromboli

Ingrid Tedeschi qui est montée jusqu’en haut et qui depuis fanfaronne à mes dépens.
Peut-être qu’un jour, en commentaire, nous racontera-t-elle son épopée!

Trinacria -Sicile - Stromboli

Note Passeggiata, ballata, errance, escursione e gita
Stromboli Stromboli Stromboli Stromboli

A propos Frank Lovisolo-Guillard

Frank Lovisolo est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon (France). Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales. Frank Lovisolo is a multimedia film-maker who lives in Toulon (France) He is also a music composer and has always taken an interest in visual representation to illustrate his musical works.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. Je note vos recommandations. Je me rend sur l’île en Septembre. Merci

  2. à cloche pied (ça va mieux ?) ou guillerette comme Ingrid (la Tedeschi, hein), merci pour ce beau voyage !

  3. L’ascension du Stromboli sur un pied !!!! Maudit soit le calcalnéum ou autre déformation. Mais je compte sur Ingrid pour nous raconter la suite. En ce qui concerne le guide italien c’est souvent le cas : retard, visite express ..J’ai visité les thermes de Caracalla au pas de course. Réminiscence des Bersaglieri sans doute. Toutefois j’ai beaucoup apprécié ton reportage. Je suis, moi aussi, fascinée par les Volcans c’est magnifique.

  4. Quelle aventure ! j’en ai admiré autant les images- toujours magnifiques- que le récit – prenant et drôle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *