La Plage de l’Almanarre entre Sel et Terre

Partager - Share

almanarre

à l’écoute : Rencontre
ComGris

Description
Photographie du 4 mai 2014 vers 20h00


Frank Lovisolo - Plage de L'almanarre

Photographie – Ingrid Tedeschi

 C‘est curieux que l’on ait pu implanter autant d’absurdités sur un des espaces naturels les plus remarquables du rivage méditerranéen reconnu pour son avifaune. Plusieurs espèces y sont migrantes et quelques-unes nicheuses toutes deux écologiquement fragiles.

Il y a une immense déchetterie d’un attrait touristique remarquable dont une grande partie n’est plus qu’un tertre où sont enfouis des milliers de tonne de déchets domestiques et autres immondices toxiques. A l’est d’icelui existe un parc d’attraction à la laideur traditionnelle qui, science rigoureuse à l’appui, est propice à la migration des flamands roses qui viennent s’y divertir.

Le « Grand Huit » est le plus prisé par le Phoenicopterus en goguette. On dit, des oiseaux, qu’il affectionne particulièrement la musique et les hurlements stridents qui s’en échappent. Ça les aideraient aussi, grâce aux lumières et aux bruits, à mieux naviguer dans la nuit!

Je passerai la station de traitement des eaux usées, les parkings et autres indispensables aux 286 espèces d’oiseaux présentes dans les Salins d’Hyères.

Ces mêmes Salins dont la fermeture est une véritable énigme surtout quand on constate le prix de vente délirant de la fleur de sel, vendue par les paludiers de Guérande, qui n’est, somme toute, qu’une simple cristallisation éolienne du chlorure de sodium . 

La plage de l’Almanarre est la partie ouest du double tombolo qui relie le contient à la presqu’île de Giens.

Il est important de noter qu’Olbia de Provence se situe juste à côté de cette plage. Olbia est une colonie grecque de Massalia, fondée vers 325 environ avant notre ère, dont le site se trouve en France, dans le Var, sur la commune de Hyères, au lieu-dit l’Almanarre. Son nom peut être traduit par « la prospère », « la fortunée » ou « l’heureuse ». L’archéologue Michel Bats l’a surnommée « Olbia de Provence » pour la distinguer de l’« Olbia pontique » et de l’« Olbia sarde ».

La plage de l’ Almanarre :

Une indignation cartographique

Carte- plage de l'almanare
 .
Almanarre - lovisolo

A propos Frank Lovisolo-Guillard

Frank Lovisolo est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon (France).
Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales.
Frank Lovisolo is a multimedia film-maker who lives in Toulon (France)
He is also a music composer and has always taken an interest in visual representation to illustrate his musical works.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Superbes photos…

  2. Gérard Ponthieu

    Ça ne manque pas de sel, ni de ciel. J’aime bien les grues qui ressemblent à des flamants, en plus colorées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *