Exposition Charlie Jazz Festival 2014

Je remercie le «Charlie Jazz Festival» de soutenir mon travail de création en m’accueillant depuis quelques années au sein de cet événement.

Progamme 2014 Charlie Jazz Festival

.
Ingrid Tedeschi - lovisolo - charlie jazz festivalIngrid Tedeschi - lovisolo - charlie jazz festivalIngrid Tedeschi - lovisolo - charlie jazz festival

La relation pragmatique

Guest : Ingrid Tedeschi

L’idée de ce texte et de la vidéo m’est venue en écoutant la composition musicale Mr Larsen’s lives de Frank Lovisolo, composée uniquement d’effets Larsen, son généré par une rétroaction acoustique. J’y ai alors vu une analogie entre le feedback du Larsen et celui de la communication verbale et en particulier de la relation pragmatique. Cette dernière est une relation circulaire, réflexive qui va de l’humain à l’humain, et où l’aléatoire et l’incertitude prennent toute leur importance.

Variation autour d’un Larsen

 « Escalier en caracole
Voir le monde passer
Tel un long défilé.
En embuscade derrière le mur en amphibole …»
 

Il y a du Larsen dans l’air

«Parce que les virages ne sont pas toujours faciles à négocier mais les lignes droites carrément ennuyeuses. Emmi ces courbes gracieuses et sinueuses, pleines de détours ondoyants, nous nous croisons quelquefois sans nous voir. Dans la fluidité délicate et aléatoire de nos entrelacements, il arrive que l’on se manque…»    Biographie: Après des études en musicologie, et un CAPES dans le même domaine, elle est pendant 10 ans chargée de mission culture à l’Inspection Académique du Var. En 2008, elle décide une reprise d’étude en Sciences de l’Information et de la Communication et obtient un master. Elle est chargée de cours à l’UFR Ingémédia (Université de Toulon) depuis 2010. Ses recherches sur lOpéra de Toulon ainsi que la rédaction d’un article pour l’ouvrage «Du grand théâtre à l’opéra de Toulon», publié aux éditions Privat lui on valu d’être élue en tant que Membre associé de l’Académie du Var en 2012. Passionnée par l’art et la musique contemporaine, elle décide de mettre en pratique ses connaissances et sa sensibilité dans la création artistique.  

.
lovisolo - charlie jazz festivallovisolo - charlie jazz festivallovisolo - charlie jazz festival

Frank Lovisolo-Guillard

Nature Morte II

Courbes, ombres, lignes, couleurs, les objets du quotidien furent prétexte à cet exercice plastique.

 

Les objets d’une nature morte

La photographie et la vidéo, son active continuation numérique, servent un champ d’expérimentation qui se réapproprie ces objets pour mieux les détourner et leur donner une charge spirituelle et lyrique.

Ils sont les mots d’une autre poésie et deviennent les signifiants ou les insignifiants d’une réalité.

Leurs forces résident dans leurs pouvoirs d’induction d’une méditation abstraite.

Ce ne sont plus les utilitaires du quotidien, ils deviennent les indicateurs d’une poésie multidirectionnelle dans cet espace du sensible qui nous entoure.

  

L’Atelier de Mécanique:

 

Il y a toujours un entre-temps, un intervalle entre un présent toujours furtif et un passé évanescent. 
 
Il y a cette frontière entre le réel et une résidence imaginaire où l’on se plait à flâner. 
 
Un lieu attire, retient, inspire… 
 
Il sera le prétexte à un voyage chimérique fait d’allers retours dans son paysage intime, indéfini et corpusculaire. 
La ligne entre ce qui a été et ne sera plus est franchie.
Il subsistera subséquemment la conscience du lieu et tout ses possibles.
 
En découvrant ce lieu ce qui m’a immédiatement interdit c’est cette curieuse persistance de la fragrance du liquide de coupe, un fluide utilisé à parfaire le travail des tours, fraiseuses et autres machines-outils.
 
Ici, brusquement, s’est arrêté le temps abandonnant en suspend les fragments aromatiques des émulsions jadis employées.C’est une photographie olfactive de l’activité rémanente des Chantiers Navals de la Seyne sur Mer.
 
 
Bientôt pourrons-nous, peut-être, synthétiser les senteurs et les associer aux images… il va nous falloir attendre un peu.Si vous êtes curieux de cet arôme il vous suffira de soulever le capot de votre automobile et, le moteur froid, humer ce qui s’en échappe afin d’imaginer les émanations rencontrées…
 
  • Biographie :

Frank Lovisolo-Guillard est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon.

Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales.

En 2006, en collaboration avec Gabriella Carbone, il compose la musique et le film « Les Objets de Cézanne » pour une installation entremêlant photographies, vidéo et musique dans l’atelier du maître. Cette activité à continué avec deux réalisations « Beslan » et « Goya » avec les textes de l’actrice écrivain Emmanuelle Grangé. Ce sont des vidéos réalisées à partir de photographies ou l’illustration musicale contemporaine prend tout son sens. En 2008 Charles Baudelaire est à l’honneur dans un « auto-clip » entièrement réalisé par l’artiste : Spleen 2008. A partir de 2009 la photographie, la vidéo, l’image et la musique sont indissociable de son élaboration artistique conceptuelle.

Sélectionné par AVIFF à Cannes en 2012 pour son film d’artiste « Argonauts » l’installation photo/vidéo est ensuite exposée au festival d’art contemporain TinaB à Prague en Octobre 2012. En soutien de son travail cette œuvre est aussi représentée au Charlie Jazz Festival 2012.

En 2013 la nouvelle Vidéo « Hubris » est retenue par le Charlie Jazz Festival pour son exposition d’art contemporain.

2014 nouvelle sélection AVIFF Cannes 2014 pour le film présenté ici : Nature morte II

Préparation d’une importante exposition à Toulon (Var) prévue en septembre 2014 ( Lieu et date de vernissage en attente de confirmation )

Frank Lovisolo-Guillard est actuellement Chargé de cours à l’UFR Ingémédia (Université de Toulon) où il enseigne la technologie du son associé à la MAO (Musique Assistée par Ordinateur; ensemble des utilisations de l’informatique comme outil associé à la chaîne de création musicale).

 
 
.
© Frank Lovisolo-Guillard 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *