Ballade à Roussillon en Provence

roussillon en provence

à l’écoute: Ballade à Roussillon
ComGris

Ballade à Roussillon

[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0001BalladeaRoussillon.jpg]930
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0002BalladeaRoussillon.jpg]650
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0003BalladeaRoussillon.jpg]540
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0004BalladeaRoussillon.jpg]440
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0005BalladeaRoussillon.jpg]410
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0006BalladeaRoussillon.jpg]380
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0007BalladeaRoussillon.jpg]350
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0008BalladeaRoussillon.jpg]340
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0009BalladeaRoussillon.jpg]310
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0010BalladeaRoussillon.jpg]320
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0011BalladeaRoussillon.jpg]250
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0012BalladeaRoussillon.jpg]260
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0013BalladeaRoussillon.jpg]250
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0014BalladeaRoussillon.jpg]220
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0015BalladeaRoussillon.jpg]270
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/BalladeaRoussillon/thumbs/thumbs_0016BalladeaRoussillon.jpg]400

Roussillon en Provence - lovisoloRoussillon en Provence…

…est, après Gordes, le deuxième village le plus visité du Luberon et possède le label de Plus beau village de France. Le mieux est de découvrir Roussillon un matin ensoleillé par l’Est, soit en arrivant par la route de Saint-Saturnin-lès-Apt, la vue est alors magique, le village apparaissant au sommet d’une colline abrupte et ses teintes rouges sont avivées par le soleil ; soit par la route de Goult, où le rouge de l’ocre apparaît petit à petit au milieu des pinèdes pour d’un seul coup envahir tout le paysage. Plusieurs parkings à la périphérie permettent de limiter le nombre de voiture dans le centre du village.

La sinueuse rue centrale, qui conduit au sommet du village, est bordée de galeries d’art, de boutiques de produits provençaux et de jolies maisons des xviie et xviiie siècles. En haut, l’église Saint-Michel possède une belle façade du xviie siècle et jouxte une falaise d’où l’on a un panorama magnifique sur 360°, avec table d’orientation.

Roussillon_(Vaucluse)L’exploitation de l’ocre à Roussillon doit tout à Jean-Étienne Astier qui, entre 1780 et 1785, étudia les propriétés des sables jaunes et rouges qui dominaient sur ses terres. En 1790, il reçut l’aval du nouveau conseil municipal pour utiliser le moulin à huile du village. Cette période révolutionnaire, n’empêcha pas ses affaires de fructifier. En 1810, il fait fonctionner deux usines à proximité du village et une fabrique dans Roussillon même10.

Si l’ocre n’est plus exploitée sur la commune, son sentier des Ocres attire des milliers de touristes. Comme l’ensemble des communes du Luberon, le tourisme joue un rôle, directement ou indirectement, dans l’économie locale. Hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, camping, centres équestres, etc. Les variétés d’ocres et les couleurs ont su susciter l’intérêt des artistes comme des touristes.

À quelques centaines de mètres du cœur du village, côté sud-est, ne pas manquer le sentier des ocres (payant), dont les teintes vont du jaune au violet. Ce sentier aménagé, balisé et agrémenté de panonceaux didactiques permet de découvrir la flore particulière des collines d’ocres (yeuses, chênes blancs, genévriers…) ainsi que les étonnants paysages formés par les anciennes carrières : action de l’homme mais aussi de l’érosion sculptant ces aiguilles des fées au-dessus de la fameuse chaussée des géants.

La suite >>>>>>

Liens

roussillon en provence

A propos Frank Lovisolo-Guillard

Frank Lovisolo est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon (France). Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales. Frank Lovisolo is a multimedia film-maker who lives in Toulon (France) He is also a music composer and has always taken an interest in visual representation to illustrate his musical works.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *