► Bienvenue – Welcome ◄-► Quoi de neuf – What’s News ◄

Reading Time: 10 minutes
Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w – Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w – Lovisolo Frank Cesar artiste multimédia – z35W7z4v9z8w
RGPD : Site conforme avec le Règlement général sur la protection des données entré en vigueur le : 25 mai 2018. 
Wake-up-and-Coffee
à l’écoute :
Les autres compositions

A la une: Nouvel Album
Spotify
Amazon Music (Streaming)
Apple Music
Deezer
iTunes
Napster
Tidal
YouTube Music
 
WAKE UP AND COFFEE L’AGRYPNIE DE PROMETHEE UTOPORTRAIT D’UNE LOCOMOTIVE OKSANA THE UNDERNEATH ZONG BING
Wake up and Coffee FB Promethe FB Autoportrait locomotive vapeur FB 001

Oksana

The Underneath FB Zong Bing FB
Responsable de l’ordre des composition sur l’album : Hervé Zénouda.
 
one outsideloves and breakups – curious aphorismsreminiscencesitalian colors – Sappho Fragments – perilous valeunrulinessstttrentecharles b
Bande WPNov2021

  LES ARTICLES RÉCENTS   

📷 pour faire fi de la realite IMANOUVEAU : 29 propositions pour faire fi de la réalité

Art numérique composé à l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique sur une base photographique.

Changement de ton pour cette série où le peu de réalité qu’il subsistait dans les deux précédentes a été supprimé, au profit de la phrase de programmation qui doit guider le logiciel dans ce qu’il doit accomplir.

Après quelques essais infructueux, j’ai pu appréhender ce qu’elle interprète avec sa matérialité algorithmique.
J’ai testé le français, mais l’engin patine un peu quant à la syntaxe française et ces circonvolutions.

Metamorphose surnaturaliste omnicoloreFB1📷 28 Métamorphoses surnaturalistes omnicolores

Art numérique composé à l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique sur une base photographique.
Dans cette suite, il y a des trains gares, grues, routes et industries, en France, en Russie et en Italie. Des prises de vue furtives en adéquation avec l’exercice numérique.

Des images saisies le plus souvent en roulant, comme dans cet article : « Paysages en roulant », passées subséquemment dans le triturateur à virtualité neuronale

La suite >>>>>

 

📷Disco Diffusion 30 Transmutations empiriquement surréelles

Art numérique composé à l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique sur une base photographique.  

J’exerce la photographie depuis quelques années maintenant et il me plait, durant mes baguenaudes, à récolter des souvenirs en images qui peuvent, s’il y a un intérêt, donner lieu à une suite.

Mais, ce qui m’inspire le plus, ce sont les photographies numériquement modifiées en images…

La suite >>>>>

 


📷Nice - Promenade des Anglais L’illusion temporelle d’une perspective en échos 3 : Nice

C’est sous la bruyance du conflit en Ukraine que j’écris.
Bien que l’affrontement reste encore loin, il y a des signes évidents que la situation est inquiétante ; la rade de Toulon est vide. Les navires ont quitté leurs quais. C’est très étrange, je ne n’avais jamais vu la ville dépourvue des ses bateaux.

Ce n’est pas une période facile : de l’antivirus à l’anti-vie Russe il n’avait qu’un pas et l’apprenti-Staline l’a franchi. Derechef la guerre, en Europe, est de retour. 
 

📷Aix en Provence Aix en Provence avec un grand A

 

Non point qu’il s’agisse d’affubler la ville d’Aix-en-Provence d’une majuscule surdimensionnée ; elle s’en passe fièrement tant il est bon d’y déambuler et, il faut bien l’avouer, la fille y est si jolie que, coquins d’étudiants, nous la nommions aussi gaiement qu’irrespectueusement S’Aix-en-Provence ! Tout le monde aura deviné la nature, à cette époque, de notre tourisme.

La mini jupe avait assurément plus d’attrait que la vieille pierre de Bibémus.

Et maintenant, quand j’y réfléchis bien…

La suite >>>>>

 


Aix en Provence

📷 Illusion temporelle d’une perspective en échos 2 : Aix en Provence

…Le parcours demeure stochastique bien que l’on sente un certain déterminisme dans l’assurance de mes pas.
Je vais là où la lumière et ce qui deviendra image me plaisent.

C’est d’autant plus facile que cette ville m’est familière. Conséquemment, du coup si vous préférez, aucun point de repère n’est nécessaire.

Ainsi, après quatorze kilomètres, j’ai accompli ma moisson photographique.

La Suite >>>>>


Eschilo - Eschyle🎼 Il Sogno di Eschilo nel Teatro di Catania

Composition pour :
Clarinette Basse, Contrebasse jouée par Philippe Jeay, Synthétiseurs, Sons enregistrés dans les corridors du théâtre antique Gréco-Romain de Catane, Montages d’enregistrements de contrebasse jouée à l’archet et deux métronomes aléatoirement décalés.

La suite >>>>

 


Demeter🎼 Le Périple de Déméter

Composition pour:
Drones d’une basse électrique jouée à l’archet, Piano aux cordes étouffées,  Marimba, Cloches, Percussion graves issues d’un Piano dénaturé,  Ambiances & sons de la nature et, pour finir, un Synthétiseur.

Le tout saupoudré d’effets méticuleux et variés !

La suite >>>>


Fish Market IMA🎼 Fish Market

Composition pour :
Basse fretless,
Saxophone soprano,
Vibraphone,
Batterie.
 

Empédocle - Etna🎼 Le Testament d’Empédocle

Composition pour :

Percussions – Tarang, Bruits métalliques, Clusters d’orchestres numérisés, 

Montages sonores divers.

La suite >>>>


Santorini 01 IMA🎼 Santoríni – Σαντορίνη

Composition pour:

Drones, Batterie, Percussions, Contrebasse, Harpe, 2 Synthétiseurs,

2 Flûtes, ambiances de la mer sur îles avec Tempête et Volcan.

 


Siracusa

📷 Quatorze Paysages Métempiriques en Italie : da Siracusa a Genova

Comme dans la précédente série du même nom, la géographie d’un mur érodé de lichens supporte le paysage où la couleur naît d’une olla-podrida libertaire, digitale et Italienne.

À Syracuse une place de la vieille cité, à Taormine la ville aperçue du théâtre antique et à Catane deux anciennes motrices attendent sur les rails.

J’espère avec ces images une incertitude, une indétermination et un doute qui provoqueront le chavirement d’un paysage antérieur vers un présent insaisissable.

La suite >>>>>


Ostraca

🎼 Ostraca

Composition pour : Piano, synthétiseur, Cor Français, Trombone Basse, Bugle, Timbales, Tambour (40″x 22″), Caisse Claire, Percussions diverses et variées ainsi qu’une piste sonore d’effets acoustiques.Quelle découverte, un ostracon à mon nom en grec rudement vissé sur un mur de mon quartier! 
Dans l’antique Athènes, il était pour tradition d’écrire sur un tesson l’identité de ceux ou, plus rarement celles, que l’on voulaient éloigner de la cité. 
La personne était exilée pour une période de dix ans de la ville, donnant ainsi lieu au terme d’ostracisme.
QQOQCCP?

La suite >>>>>


918videoFB🎥 Et, maintenant la vidéo…

De même minimaliste Images et musique confondues de lenteur pour une baguenaude en gare  de Toulon.

Une autre réalité…

La Suite >>>>>

Photos gare de Toulon - Photo numérique -  superposition photography - Gare de Toulon 

📷 Délinquance ferroviaire & géométrie

Diantre, fichtre, palsambleu et ventre-saint-gris, un coup de sifflet appuyé !Qui ose cette outrecuidance: m’extraire, avec un son inesthétique, de ma torpeur photographique alors que, planté au milieu

de la voie principale, je m’échine à immortaliser cette sublime perspective auréolée d’un soleil apparaissant derrière une dramatiquement dostoïevskienne barrière de nuages ?

La Suite >>>>>

Gare de Toulon

🎼 9’18” de Ressouvenances sur un Quai de Gare

Composition de musique minimaliste sur fond de musique concrète.
Pour trois guitares jouées à l’archet électronique ( Ebow ), une unique note de basse et un accompagnement de musique concrète construite de sons principalement métalliques.

La station ferroviaire est un thème qui inspire, comme toutes les zones de passage.
Ces lieux où le temps, qui n’est qu’attente, féconde l’imaginaire.
D’ordinaire, la foule envahit les quais. Présentement, sur le chemin de fer, j’étais seul dans la fraicheur nostalgique d’un matin d’hiver avec ce ciel bas et lourd si bien décrit par l’ami Charles.

La suite >>>>>

 

32 Commentaires

  1. ça l’fait grave !(même si relu 3 fois “À propos de la musique et des images” !)

  2. Frank Lovisolo-Guillard

    Merci ! Que trois fois ? 🙂

  3. Re bonjour, Franck (si vous me permettez de vous appeler par votre prénom),
    Je viens de me connecter sur votre blog pour découvrir votre travail.
    (J’ai accepté, hier, de devenir votre contact sur Viadeo sur la base de votre profil, mais n’avais rien écouté de vous : question de timing).
    Ma première réaction tient en deux mots : QUEL TALENT !!
    Passé ensuite ce premier…choc, voici, à brûle-pourpoint, et dans le désordre, ce qui me vient à l’esprit :
    – une imagination absolument foisonnante, débordante !
    Critère important, à mes yeux, pour un créateur.
    Car certains utilisent et ré-utilisent toujours les mêmes “recettes”…et en deviennent vite “fatiguants”. Par là-même, ils suscitent le désintérêt de l’auditeur.
    – du métier
    L’imagination à elle seule n’est pas suffisante…Au contraire, je crois qu’elle se libère davantage au suivi de certaines règles, certaines contraintes, établies au départ dans l’esprit du compositeur…
    On sent par ailleurs chez vous une connaissance solide des règles d’écriture, nécessaire, et absolue, à mon avis, dans tout travail de ce genre.
    – un appétit inouï de découverte : en effet, dans les domaines que vous explorez, peu de prédécesseurs…Des collègues, éventuellement…Mais tout de même…
    – une profondeur dans le propos
    Et, immense qualité, une profondeur qui est bien réelle, qui n’est pas feinte…
    Voilà…
    J’ai tout de même eu un regret (vous allez bondir : “lequel ?”, mais rassurez-vous tout de suite…!) : je n’ai pu écouter tous les extraits de votre bolg, certains ayant appramment du mal à fonctionner techniquement parlant. Tout au moins pour moi (les premiers…). Et, surtout pour le tout premier, au propos TRES alléchant, c’est frustrant !!!!
    Tenez-moi au courant de vos travaux par le biais de votre mail-list, ils m’intéressent.
    (D’autant que, comme vous, je m’intéresse à d’autres domaines artistiques que la musique…).
    Avec mes plus vifs encouragements,
    Hélène

  4. Y’as quand même bien de la chance d’être logé par Monseigneur D. !

  5. Comment un artiste peut-il en même temps être, sur les fils de commentaires des sites d’actualités, un chantre de la bien-pensance bobo débile ?

  6. ahh.. enfin une, de la musique ! et que je n’ai pas en stock..

  7. Un petit coucou en passant par là presque par hasard.
    Que vive la création !

  8. Enfin de la musique et des images sans ce conformisme ahurissant des artistes.
    C’est un réel plaisir de voyager dans un univers qui n’est pas pollué par les prétendus “analystes” de l’art et où on ne sent pas l’idéologie réductrice des écoles d’art et des conservatoires…
    Merci pour ce regard infini sur Nous…

  9. Jean-Pierre Hérault

    Très beau site avec un esprit encyclopédique !
    Bravo

  10. j adore

  11. C’est beau:le spectacle, les gens en paix dans leur diversité et avec l’art et la sensibilité du narrateur photographe et la musique…

  12. Merçi de nous distiller ces touches de poésie. Elles éclairent mon quotidien…

  13. S’en est ou le projet de permi de construction et inauguration? pour le project a la seyne du complexe Ateliers Mécaniques?

  14. Votre production est remarquable, sobre mais diablement léchée. C’est un enchantement à bien des niveaux, on ressort de chaque “séance” (car c’est d’un véritable spectacle qu’il s’agit, d’une représentation) grandi, enrichi, émerveillé … Bravo et merci pour vos propositions (les bandes-son … !)

  15. Moi, qui pourtant te connais si bien, je te découvre tous les jours avec enchantement.

  16. Frank je suis sous le charme et encore plus…
    Merci de nous offrir cette richesse.

  17. I’ve been surfing on-line greater than three hօurs these days,
    yet I by no means found ɑny interesting агticle like yours. It’s ⅼovely value enough for me. Personally, if
    all web owneг and bloggerѕ made good content material as you did, the web сan Ьe much more useful than ever before.
    “Dreams have as much influence as actions.” by Stephane Mallarme.

  18. Jean Michel Fournier

    Superbe site !

  19. Bravo pour la créativité de votre travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.