Tedeschi Ingrid: Lovisolo aime les objets triviaux !

Partager - Share

Tedeschi

à l’écoute : Primaire
ComGris
tedeschi - lovisoloDans ses compositions, quelles soient visuelles ou musicales, ce sont les objets ordinaires qui obtiennent le premier rôle. Chez lui la banalité prend du sens, étymologique surtout.
Le «trivium» en latin était un carrefour à trois voies.
Le mot est donc propice à la circulation, aux échanges et aux rencontres.
lovisolo - Tedeschi

Photographie : Ingrid Tedeschi Avril 2015

Du moulin à poivre au presse agrume en passant par les ressorts et autres grilles de four, il interroge les matières, les ombres et les sons.
Son questionnement multiple sur la résonance du coloris, de la lumière, de la note, fait évoluer et détourne le statut de l’objet : de trivial il se transforme en objet culturel (Natures Mortes) . 

mercredi 27 novembre 2013 –  Ingrid Tedeschi ,

a été pendant 10 ans chargée de mission art et culture à l’Inspection Académique du Var. 
Professeure certifiée de musique, elle est également depuis 2010  chargée de cours à l’UFR Ingémédia
(Université de Toulon). 
lovisolo - Tedeschi
lovisolo - Tedeschi
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *