Ô Florence, Ô fléaux

Florence – Firenze

à l’écoute : La Valle dei Templi
ComGris

Firenze

[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0001Firenze.jpg]530
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0002Firenze.jpg]450
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0003Firenze.jpg]370
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0004Firenze.jpg]350
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0005Firenze.jpg]310
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0006Firenze.jpg]280
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0007Firenze.jpg]270
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0008Firenze.jpg]280
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0009Firenze.jpg]270
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0010Firenze.jpg]260
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0011Firenze.jpg]220
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0012Firenze.jpg]190
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0013Firenze.jpg]240
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0014Firenze.jpg]180
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0015Firenze.jpg]220
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0016Firenze.jpg]200
[img src=http://frank-lovisolo.fr/WordPress/wp-content/flagallery/ItaliaFirenze/thumbs/thumbs_0017Firenze.jpg]250
 

Florence - lovisoloÔ Florence, Ô fléaux

Lorenzino de Médicis

 

Ô Florence, Ô fléaux,
quelle âme est sans défauts ?
 
Ô Florence, Ô fléaux !
 
Je ferais tout je jure
pour que ma mère soit pure.
 
Les Médicis corrompus
ont écrasé ta vertu.
 
Mais d’ici je le dis
pour toi je me sacrifie.
 
Le mal inscrit dans ton corps
Oublié ! Par mes efforts.
 
Atteindrai-je la folie,
Sortant le mal de ton lit ?
 
Ô Florence, Ô fléaux !
 
Et, si le malheur m’entraîne,
Ma disgrâce est certaine.
 
Nul doute que mon courage
Ne fasse tourner la page.
 
Ô Florence, Ô fléaux,
 
 
 Lorenzino de Médicis - florence - lovisoloLorenzo de Médicis, dit Lorenzaccio ou Lorenzino (né le 23 mars 1514 à Firenze – mort le 26 février 1548 à Venise) était un homme politique, écrivain et dramaturge appartenant à la famille florentine des Médicis. Il fut mêlé aux intrigues et complots qui secouèrent cette grande famille à l’époque de la Renaissance.
[Source Wikipedia]

Florence - lovisolo« Florentia, ville de la fleur »

Deux hypothèses s’affrontent quant à l’origine du village de « Florentia ». Pour certains, il aurait été fondé au printemps, durant les « Ludi florales », afin d’honorer la déesse Flore, mais d’autres attribuent le choix de ce nom à l’abondance de lys fleuris dans la zone.

Les Romains étaient en fait particulièrement sensibles aux horoscopes et la période marquant le début de l’année astrologique et astronomique était jugée particulièrement favorable. On retrouve ces croyances dans les écrits de Dante, qui situa son voyage de La Divine Comédie au xive siècle sous la constellation du Bélier, et dans ceux de Pétrarque, qui, dans « Rime » (CCXI), entre dans le labyrinthe le 6 avril. La constellation, le printemps et la fleur reviennent donc continuellement dans les événements florentins.

Quand la décision fut prise de nommer la monnaie, le nom retenu fut le florin et c’est l’iris qui vint orner les gonfalons. Quand il fallut ensuite dédier la cathédrale, le choix se porta sur Marie et on lui attribua le nom distinctif de « del Fiore » pour marquer son appartenance à Florence.

La suite >>>>>>

A propos Frank Lovisolo-Guillard

Frank Lovisolo est un réalisateur multimédia demeurant à Toulon (France). Compositeur de musique, il s’est intéressé à l’image pour illustrer ses œuvres musicales. Frank Lovisolo is a multimedia film-maker who lives in Toulon (France) He is also a music composer and has always taken an interest in visual representation to illustrate his musical works.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *